Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Coupure téléphone, TNT et radio à cause de l’incendie criminel d’une antenne-relais

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Une antenne-relais d'une trentaine de mètres environ a brûlé dans la nuit de vendredi à samedi à Bourg-Saint-Andéol en Ardèche. C'est un acte criminel.

Pompiers, photo d'illustration
Pompiers, photo d'illustration © Radio France

Ardèche, France

70 000 personnes sont toujours privées de TNT ce samedi soir après l'incendie criminel d'une l'antenne-relais dans la nuit de vendredi à samedi, à Bourg-Saint-Andéol. L'antenne, haute de trente mètres environ est située sur les hauteurs de cette commune du sud-Ardèche. Le grillage autour du site a été sectionné. Les techniciens d'identification criminelle de la gendarmerie de Privas ont constaté deux départs de feux distincts autour des installations. Des traces de produits accélérateurs auraient été retrouvées sur place.

Les réseaux de radio, de téléphonie et de télévision perturbés 

Des employés de TDF (nouveau nom de Télévision Diffusion de France) - la société qui gère l'antenne - se sont rendus sur place dès ce samedi matin pour évaluer les dégâts. Ils sont très importants et le chiffrage est toujours en cours. La majorité des câbles d'alimentation des antennes ont brûlé, ainsi que des locaux où est installée une partie du matériel technique. 

Ce relais permet à des radios comme France Bleu d'émettre dans le sud de l'Ardèche et de la Drôme. Dans les secteurs notamment de Bourg-Saint-Andéol, Pierrelatte ou Nyons. 50.000 auditeurs n'ont plus de signal sur leurs postes de radio depuis la nuit de vendredi à samedi. 

70.000 foyers privés de télévision dans le secteur de Pierrelatte 

Il s'agit également d'une antenne de télévision et de téléphonie. Environ 70 000 foyers qui sont privés de la TNT ce samedi soir, dans les secteurs de Pierrelatte, Donzère, Saint-Paul-Trois-Châteaux, Bollène, Mondragon et Rochegude. Les habitants qui ont internet peuvent regarder la télévision en passant par leur box. TDF espère rétablir les installations radio en fin de journée ce samedi et en début de semaine prochaine pour la TNT.

"Je suis abonné chez Orange, je capte mais des clients sont chez Bouygues Telecom et leur téléphone ne passe plus", explique un buraliste de la commune. Des problèmes sont effectivement à signaler sur le réseau de téléphonie mobile. Cela concerne les clients de Bouygues, SFR et Free. Les équipements d'Orange n'auraient a priori pas été endommagés. 

Une vingtaine de pompiers mobilisés 

Les pompiers ont été appelés vers 1 heure 30 dans la nuit de vendredi à samedi. Une vingtaine ont été mobilisés sur cette incendie. Ils sont parvenus à stopper rapidement la propagation des flammes, cela a permis de limiter les dégâts dans la forêt située près du site. Le feu a été maîtrisé aux alentours de 4 heures du matin. 

Ce n'est pas la première fois qu'une antenne-relais brûle dans la région. Il y a deux ans, des groupes anarchistes et libertaires avaient incendié une antenne au col de l'Escrinet et une autre dans la Drôme, à côté de Crest. Ils avaient revendiqué l'attaque sur leurs sites web. Ce matin, sur ces sites, il n'y a pas de message concernant l'incendie de cette nuit.  

Choix de la station

France Bleu