Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendie d'une boulangerie à Chauvigny : "J'ai eu peur quand ils ont pris une grosse bouffée de fumée noire"

mercredi 3 octobre 2018 à 16:08 Par Marie-Coralie Fournier, France Bleu Poitou

Le commerce Ma Boulangerie Café a été touchée par un incendie, ce mercredi matin à Chauvigny. Le feu a détruit le premier étage du bâtiment et l'eau a noyé une partie du commerce. Ce sont deux employés qui ont alerté les pompiers.

Les pompiers sont intervenus avant 4h du matin.
Les pompiers sont intervenus avant 4h du matin. © Maxppp - maxppp

Rue de Poitiers, Chauvigny, France

Un incendie a détruit le premier étage de Ma Boulangerie Café à l'entrée de Chauvigny ce mercredi matin, avec des dégâts matériels importants. Le commerce, qui dépend de la marque Banette, va rester fermé pendant une dizaine de jours, le temps des travaux de rénovation. Les quinze employés sont d'ici là au chômage technique.

A deux minutes près

Ce sont deux salariés qui se sont rendus compte du sinistre entre 3h30 et 4h du matin. "Ils ont senti une odeur de brûlé, sont montés à l'étage... et quand ils ont ouvert la porte, ils ont pris une grosse bouffée du fumée noire" raconte le propriétaire, Stéphane Blais. L'un des deux dit alors "on sort!" et "deux minutes après, il y avait des flammes partout" selon le gérant.

Ce n'est que du matériel... le matériel ça se remplace, pas la vie" Stéphane Blais, le propriétaire

Le gérant confie "avoir eu peur" et reconnaît que "c'est un coup dur" mais se dit pour autant soulagé qu'il n'y ait pas de blessé ni de victime. D'après les premières constatations, le feu serait d'origine électrique, "peut-être dû à un court-circuit".

Nettoyage et travaux

La boulangerie doit être nettoyée, car les eaux ont noyé une partie du commerce, et le plafond doit être rénové. Le propriétaire espère rouvrir son commerce au plus tard le lundi 15 octobre.