Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Incendie dans l'île d'Oléron : 1500 personnes évacuées d'un camping en pleine nuit

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu
Île d'Oléron, Charente-Maritime, France

Plus de 60 Sapeurs-Pompiers sont mobilisés depuis 2h30 du matin sur un incendie dans un camping de l'Ile d'Oléron. Tout le site a dû être évacué. A 7h, le feu était maîtrisé mais les dégâts sont importants.

Les Sapeurs-Pompiers de Charente-Maritime ont maîtrisé les flammes avant 6h du matin
Les Sapeurs-Pompiers de Charente-Maritime ont maîtrisé les flammes avant 6h du matin © Radio France -

Neuf chalets sinistrés dont cinq totalement détruits par les flammes. Deux voitures également ravagées. Et plusieurs arbres du camping partis en fumée. Sur une surface totale d'environ 500 m². Le camping Le Signol, situé à Boyardville sur la commune de Saint-Georges-d'Oléron, a été victime d'un spectaculaire incendie dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le feu serait parti d'un seul mobil-home, avant de se propager. Très rapidement. Les Sapeurs-Pompiers ont sorti les grands moyens pour le circonscrire, avec une dizaine de camions sur place et quatre lances déployées.

4 blessés et 1500 personnes évacuées

On recense ce vendredi matin quatre blessés légers. Un pompier, ainsi que deux adultes et une petite fille de 5 ans. Tous ont inhalé des fumées et sont pris en charge à l'hôpital de Rochefort.

Les familles sinistrées sont extrêmement choquées. Les autres campeurs sont fatigués de cette nuit"
Yannick Auloy, lieutenant-colonel des Sapeurs-Pompiers

Des mesures de relogement envisagées

1500 personnes ont dû être évacuées à l'arrivée des Pompiers et accueillies sur la place principale de Boyardville. A 7h, 1400 campeurs étaient en train de regagner leur emplacement. A 8h, 34 familles étaient toujours provisoirement hébergées dans une salle d'activité. Pour certaines, leur mobil-home a brûlé. Pour d'autres, il n'y a plus d'électricité sur leur emplacement.

A 9h, les mesures de relogement concernent finalement 34 personnes au total, soit sept familles avec enfants. La Mairie de Saint-Georges d'Oléron est en train d'étudier les différentes possibilités. La plupart des personnes sinistrées devraient être accueillies dans des campings alentours.

Une explosion à l'origine du sinistre ?

Une enquête de gendarmerie est en cours pour déterminer l'origine de cet incendie. Notamment pour savoir si le feu s'est déclenché à l'intérieur ou à l'extérieur du premier mobil-home incendié. Selon les premiers témoignages de campeurs, le sinistre serait dû à l'explosion d'une bouteille de gaz.

Une hypothèse privilégiée également par la Maire de Saint-Georges-d'Oléron : "Plusieurs campeurs ont entendu des explosions", a déclaré Annie Chartier, adjointe au Maire, dans le journal de 9h sur France Bleu La Rochelle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu