Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendie dans la friperie d'une association d'insertion

mardi 11 mars 2014 à 10:57 France Bleu Poitou

Les flammes ont détruit une partie des locaux de l'association Audacie, ce mardi matin, à Châtellerault - Nord. Un suspect est en garde à vue.

Des murs noircis et des vêtements inutilisables.
Des murs noircis et des vêtements inutilisables. © Radio France - Thomas Bénech.

L'incendie a duré trois heures, entre minuit et 3 heures du matin, sur la zone industrielle Nord, rue Louis-Blériot.Les flammes ont détruit une partie des locaux de l'association Audacie, qui récupère des vêtements pour les revendre. 

200 m2 de locaux sur 2000 environ ont brûlé . En fait, il s'agit de la partie abritant la friperie de l'association. 45 personnes se retrouvent au chômage technique. Dans cette affaire, les policiers ont interpellé un suspect. Il est toujours en garde à vue. Il a été arrêté à proximité du lieu du sinistre, au volant de sa voiture et sous l'empire de l'alcool. 

Agé de 32 ans, cet homme est un ancien salarié de l'association . Selon les enquêteurs, plusieurs indices laisse penser qu'il s'agit de l'homme à l'origine de cet incendie. Il serait également impliqué dans les deux vols avec effraction commis la semaine dernière dans les locaux d'Audacie. 

Aujourd'hui l'association doit maintenant penser à reconstruire sa friperie et elle en appelle pour cela à la générosité des poitevins, notamment pour obtenir de nouveaux vêtements et remplacer ceux abîmés voire détruits dans l'incendie. Elle cherche aussi un local temporaire pour les vendre. 

Dans les locaux de l'association Audacie, c'est l'émotion Thomas Bénech.