Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendie dans la Vienne : des commerces et maisons menacés d'effondrement à Saint-Savin

lundi 25 juillet 2016 à 20:00 Par Romain Asselin, France Bleu Poitou

Les pompiers de la Vienne ont vécu une rude journée, ce lundi, à Saint-Savin, à l'est de Chauvigny. Plusieurs maisons et commerces sont menacés d'effondrement en raison du violent incendie d'un local commercial qui s'est rapidement propagé aux bâtiments mitoyens.

Des grandes échelles ont été déployées pour venir à bout de l'incendie
Des grandes échelles ont été déployées pour venir à bout de l'incendie - CTA/CODIS 86

Saint-Savin, France

Ils étaient jusqu'à 60 au plus fort de l'incendie, munis de grandes échelles et accompagnés de 15 camions. Les Sapeurs-Pompiers de plusieurs casernes de la Vienne ont été mobilisés dès le début de la matinée pour un feu de local, à Saint-Savin. L'atelier d'un artisan et vendeur de jouets en bois s'est embrasé, pour une raison encore inconnue, vers 9h30. Le début d'une longue journée à combattre les flammes, en plein centre-bourg. Car le feu ne s'est pas arrêté là. La mitoyenneté des bâtiments voisins a favorisé sa propagation.

Aucun blessé mais de sérieux dégâts

Les riverains de la rue du Château n'avait jamais connu un tel sinistre. Des fenêtres qui menacent de tomber sur la voie publique, des poutres et des planchers en bois qui continuent de se consumer des heures après l'extinction. Et une charpente rongée par les flammes. Une charpente commune à plusieurs bâtiments à étages. D'où la crainte d'un effondrement total. Ou tout du moins partiel.

"Nous avons installé un PC commandement. La route est fermée par mesure de sécurité, et l'électricité a dû être coupée dans la dizaine de maisons et commerces menacés pour limiter la propagation des flammes", explique le capitaine de pompier Agnès Hubert, chargée de commander les opérations de secours. Le dispositif, allégé pour la nuit prochaine, devrait être levé demain, dans la journée, si tout risque d'effondrement est écarté.

Une pharmacie fermée jusqu'à nouvel ordre

Relogés pour la nuit, et peut-être pour les suivantes en fonction de l'évolution de la situation, les résidents évoquent "des flammes impressionnantes" et des dégâts importants. Que ce soit dans les habitations ou les commerces.

Conséquences de l'incendie, six personnes se retrouvent au chômage technique. Le vendeur de jouets a perdu toute sa collection. Les cinq employés de la pharmacie voisine, eux, n'ont plus de plafond, il s'est effondré. Pire, du fait de la coupure d'électricité, tous les médicaments conservés au frais dans des réfrigérateurs sont à jeter directement à la poubelle.