Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendies dans le Var : feux en cours à Bormes-les-Mimosas et Artigues, fixé à La Croix-Valmer

mercredi 26 juillet 2017 à 7:51 - Mis à jour le mercredi 26 juillet 2017 à 19:30 Par Isabelle Lassalle, France Bleu Provence et France Bleu

Dans le Var, trois incendies particulièrement actifs ce mercredi : à Bormes-les-Mimosas le feu a détruit 1.300 hectares de végétation, environ 12.000 personnes ont été évacuées. Feu toujours actif Artigues, mais fixé à La Croix-Valmer.

 Incendie dans le Var, à Bormes-les-Mimosas.
Incendie dans le Var, à Bormes-les-Mimosas. © AFP - Anne-Christine POUJOULAT

Bormes-les-Mimosas, France

Trois incendies très importants dans le Var ce mercredi. Environ 12.000 personnes ont été évacuées à Bormes-les-Mimosas dans la nuit de mardi à mercredi. L'incendie a déjà détruit 1.300 hectares de végétation. Il est toujours actif, tout comme à Artigues. L'incendie de La Croix-Valmer est fixé.

L'essentiel

  • La Croix-Valmer : feu fixé, environ 600 hectares brûlés, 100 sapeurs-pompiers mobilisés
  • Artigues : feu toujours actif, 1.700 hectares brûlés, 400 sapeurs-pompiers toujours mobilisés
  • Bormes-les-Mimosas : feu non maîtrisé, déjà 1.300 hectares parcourus, plus de 550 sapeurs-pompiers engagés. Des moyens aériens mobilisés depuis 7h ce mercredi matin

Feu fixé à La Croix-Valmer, toujours actif à Artigues et Bormes-les-Mimosas

19h - À La Croix-Valmer, le feu est fixé. Plusieurs habitations ont été évacuées à titre préventif. La plage du Jigaro a été vidée et toutes les personnes évacuées sont à la salle polyvalente de La Croix-Valmer. Environ 600 hectares ont brûlés.

La reprise a été rapidement maîtrisée par les pompiers grâce a l'intervention de trackers, d'avions bombardier d'eau. Du produit retardant a permis de juguler cette reprise d'incendie. 100 sapeurs-pompiers engagés, avec des renforts des Alpes-Maritimes.

À Artigues, le feu est toujours actif mais ne menace plus les habitations. 1.700 hectares ont brûlés, 400 sapeurs-pompiers sont toujours mobilisés. Deux sapeurs-pompiers sont légèrement blessés. Des moyens aériens sont engagés sur la reprise du feu.

À Bormes-les-Mimosas, le feu n'est pas maîtrisé. Il a parcouru environ 1.300 hectares, mobilise plus de 550 sapeurs-pompiers, dont des renforts des Alpes-maritimes, de la zone Est, des sapeurs-pompiers de Marseille et de l’Ardèche. Un pompier a été blessé. Trois Canadair sont engagés.

Des évacuations de campings et d’habitations ont eu lieu sur Bormes. Une soixantaine de personnes ont été évacuées par voie maritime depuis le Cap Bénat vers le Lavandou. 250 caravanes, un hangar, une habitation, trois véhicules légers, une remorque et un atelier ont brûlé.

Reprise du feu à La Croix-Valmer

16h30 - L'incendie à La Croix-Valmer était maîtrisé mardi soir vers 19h. Il a repris en début d'après-midi ce mercredi. Le feu est près de la mer et il remonte dans les terres vers les habitations.

Plus de 1.500 hectares brûlés à Bormes, visite du Premier ministre

16h - Environ 120 sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes en renfort sur l'incendie de Bormes-les-Mimosas.

15h40 - À Bormes-les-Mimosas, une zone très touristique de la Côte d'Azur dont la population double ou triple en été, "le feu n'est pas fixé, il évolue tout doucement et a tendance à s'élargir un peu", en raison d'"un vent assez fort et violent", a indiqué Serge La Vialle, le commandant des opérations de secours.

14h - L'incendie qui s'est déclaré à La Londe-les-Maures et Bormes-les-Mimosas a déjà détruit plus de 1.300 hectares. Aucune victime, mais deux maisons ont été entièrement brûlées. 560 pompiers luttent contre les flammes, ils sont soutenus par des moyens aériens. Le Premier ministre Edouard Philippe se rendra "sur le front des incendies" dans le Var mercredi soir.

À La Londe-les-Maures déjà 1.000 hectares parcourus

12h - À La Londe-les-Maures, l'incendie s'est déclaré mardi soir un peu avant 23h avec une propagation violente. Il a parcouru environ 1000 hectares. 540 sapeurs-pompiers sont engagés dont des renforts des Alpes-maritimes, de la zone Est, des sapeurs-pompiers de Marseille et de l’Ardèche. Un pompier a été blessé.

Environ 12.000 personnes dont 3.000 campeurs ont été évacuées de campings et d’habitations sur Bormes-les-Mimosas avec l’appui des communes de Bormes, de La Londe-les-Maures et du Lavandou. Des moyens aériens sont mobilisés depuis 7h ce matin : quatre trackers et le dragon 83.

Aides aux personnes évacuées et aux pompiers

11h45 - Cinq centres d’accueil ont été mis à la disposition des populations évacuées. Quatre sont situés à Bormes-les-Mimosas, l’école de voile, le gymnase Pierre Quinon, la salle des fêtes et le collège Frédéric Mistral et un au Lavandou, à la salle du COSEC. L’aéroport Toulon/Hyères a été fermé temporairement ce matin mais est actuellement ré-ouvert.

Pour venir en aide aux pompiers du Var, une campagne de financement participatif a été lancée. L’objectif est d'améliorer leurs conditions de travail avec des moyens immédiats pour répondre aux premiers besoins.

Nouveau départ de feu à Collobrières

11h30 - Un nouveau départ de feu s'est déclaré vers 11h30 ce mercredi dans le secteur de Collobrières, dans le Var. Trois hélicoptères et deux avions bombardiers d'eau ont été dépêchés immédiatement pour maîtriser l'incendie.

Visite de Renaud Muselier à Bormes-les-Mimosas

11h20 - Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, s'est rendu ce mercredi à Bormes-les-Mimosas, afin de témoigner de la solidarité de la région aux services de secours et d’incendie mobilisés sur le terrain. Dans un courrier, Renaud Muselier a alerté le Président de la République sur le nécessaire renouvellement de la flotte européenne de Canadair.

"Les risques importants qui pèsent sur la sécurité de nos pompiers et de nos citoyens. Les incendies survenus ces dernières semaines sur nos territoires nous rappellent l’urgence de la situation."

Des renforts attendus sur place

10h20. Environ 200 pompiers supplémentaires, en provenance d'autres départements, sont attendus sur place. Deux trackers survolent la zone depuis plus d'une heure et des Canadair devraient arriver dans la matinée.

La mairie de Bormes-les-Mimosas a ouvert une cellule de crise. La situation est "préoccupante", notamment sur le flanc gauche du feu, autour du Cap Bénat. Les pompiers luttent également contre une reprise importante des flammes entre La Londe-les-Maures et Bormes-les-Mimosas.

"Aucune victime n'est à déplorer" et "l'évacuation s'est très bien passée". "Néanmoins, rien n'est acquis, il ne faudrait pas que les habitations soient touchées". François Arizzi, maire de Bormes-les-Mimosas

12.000 personnes évacuées à Bormes-les-Mimosas durant la nuit

Le feu s'est déclaré mardi soir vers 22h dans un dépôt de caravanes à La Londe-les-Maures et a progressé vers le Cap Bénat. Il s'est rapidement propagé vers Bormes-les-Mimosas, situé quelques kilomètres plus loin. "Le côté virulent du feu se trouve désormais au Cap Bénat. Les évacuations [...] ont suivi la progression du feu. C'est une zone habitée qui double ou triple sa population l'été", selon les pompiers du Var

Une maison détruite à Cabasson

Les flammes, attisées par un vent violent, ont menacé de nombreux campings, des villages de vacances et des habitations. Une maison a été détruite dans le hameau de Cabasson, à Bormes-les-Mimosas. Quatre trackers sont attendus en renfort.

Les incendies d'Artigues et de La Croix-Valmer sont "contenus"

Dans le secteur d'Artigues, où le vent a faibli, le feu a été stoppé à 80 mètres des habitations à Seillons-Sources-d'Argens. Au total, les flammes ont parcouru entre 1 600 et 1 700 hectares. 70 pompiers sont toujours sur place, mais l'essentiel des troupes s'est dirigé vers Bormes-les-Mimosas.

Même situation à La Croix-Valmer, près de Saint-Tropez, où 70 pompiers sont également mobilisés pour gérer d'éventuelles reprises du feu. 500 hectares ont été détruits, selon un dernier bilan. Sept pompiers ont été légèrement blessés à La Croix-Valmer et deux autres à Artigues.