Faits divers – Justice

Incendie dans un bar à Rouen : la ville va recenser les établissements avec un sous-sol

Par Eric Turpin, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu mercredi 10 août 2016 à 17:20

Le Cuba Libre à Rouen après le tragique incendie
Le Cuba Libre à Rouen après le tragique incendie © Maxppp - Franck Castel

Quatre jours après le tragique incendie dans un bar à Rouen, la ville a décidé de recenser les établissements qui disposent d'un sous-sol. Le maire Yvon Robert souhaite une évolution de la réglementation pour renforcer la sécurité et les contrôles.

Quatre jours après l'incendie qui a fait 13 morts et 6 blessés au Cuba Libre à Rouen, la ville a décidé de recenser les bars, les restaurants, et les commercent qui disposent d'un sous-sol pouvant accueillir du public.

Les services municipaux procéderont à des contrôles inopinés. La commission de la vie nocturne, qui regroupe des élus, des étudiants et des professionnels, se réunira en septembre prochain à la demande de la ville.

Les contrôles ne sont pas obligatoires pour les établissements qui peuvent accueillir moins de 200 personnes. Mais pour le maire de Rouen Yvon Robert, la réglementation doit évoluer : « C'est important qu'il y ait une réglementation et qu'il y ait des contrôles. Il y a sans doute à progresser par rapport aux sous-sols. Quand 13 jeunes meurent dans de telles circonstances, avec une telle brutalité, il faut forcément s'interroger ».

Rouen compte 103 bars de nuit, une dizaine de discothèques et plus de 150 restaurants.

A LIRE AUSSI :

Partager sur :