Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : Vague d'incendies criminels à Grenoble

Incendie dans un entrepôt Enedis à Seyssinet : onze véhicules détruits, l'incendie revendiqué

Un incendie, revendiqué lundi en milieu de matinée, a détruit onze véhicules et en a abîmé deux autres, dans la nuit de dimanche à lundi dans un entrepôt d'Enedis à Seyssinet (Isère), près de Grenoble.

Une enquête a bien évidemment été ouverte après cet incendie criminel.
Une enquête a bien évidemment été ouverte après cet incendie criminel. © Radio France - Elisa Montagnat

Seyssinet-Pariset, France

Un entrepôt d'Enedis (service public du réseau d’électricité) a été victime d'un incendie dans la nuit de dimanche à lundi à Seyssinet (Isère), près de Grenoble. L'alerte a été donnée à 2h45. Les pompiers ont éteint les flammes au moyen de trois lances à eau. Bilan : onze véhicules, dont des véhicules de salariés, ont été détruits. Deux autres ont été en partie détériorés. Il n'y a pas eu de blessé.

Incendie revendiqué sur la plateforme Indymedia

Si en début de journée, l'origine de l'incendie n'était pas encore connue, le lieu -un service public- et l'heure -vers 3 heures du matin dans la nuit du dimanche au lundi- rappelaient la série d'incendies volontaires visant des lieux symboliques dans la métropole grenobloise, tels la salle du conseil municipal, locaux de France Bleu Isère, le parking de la gendarmerie de Meylan, etc.

Les 5 camions d'intervention complètement détruits sur le site Enedis à Seyssinet - Radio France
Les 5 camions d'intervention complètement détruits sur le site Enedis à Seyssinet © Radio France - Elisa Montagnat

Mais peu avant 11 heures lundi matin, cet incendie a été revendiqué sur le site Indymedia, plate-forme de publication libre à tendance libertaire d’origine américaine, qui possède en France des antennes à Nantes et à Grenoble. Une revendication qui appelle à poursuivre les attaques."Ce que l'on peut dire, c'est qu'on aime jouer. Jouer avec le feu. Jouer avec la vie, aussi, un peu (...) Ce texte est bien la revendications de l'attaque des "véicules" d'Enedis. Qui a eu lieu dans la nuit du 12 au 13 janvier 2020 à Seyssinet-Parise (à côté de Grenoble)".

Un grillage découpé, des bidons d'essence et plusieurs départs de feu

Par ailleurs, selon notre reporter sur place, le grillage a été découpé, des bidons d'essence ont été retrouvés sur place et il est question de plusieurs départs de feu. Sur place, on estime que l'on a évité le pire puisqu'un transformateur aurait pu exploser à cause des flammes. L'entreprise Enedis va être contrainte d'annuler des chantiers. Il y aura sûrement du chômage technique.

Des prélèvements ont été effectués par des gendarmes, spécialisés en identification criminelle. - Radio France
Des prélèvements ont été effectués par des gendarmes, spécialisés en identification criminelle. © Radio France - Elisa Montagnat

Un incendie criminel qui s'ajoute à une longue série 

En 2017, déjà une douzaine de voitures d'Enedis (filiale d'EDF) avaient été incendiées, et en juin 2019, huit voitures EDF avaient brûlées à Grenoble. Une enquête a été ouverte. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu