Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendie de Courchevel : les victimes ont rencontré la juge d'instruction

mercredi 10 avril 2019 à 21:30 - Mis à jour le jeudi 11 avril 2019 à 12:24 Par Xavier Grumeau, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Au palais de justice de Chambéry, une quinzaine de victimes et leurs avocats étaient reçus par la juge d'instruction ce mercredi. Parmi elles, se trouvait la Gardoise Ambre Corci, paralysée pendant plusieurs semaines et placée en soins intensifs, après avoir sauté du 3e étage.

Ambre Corci (au centre) accompagnée de son père, Daniel Corci, et de son avocate pour ce premier rendez-vous avec la juge
Ambre Corci (au centre) accompagnée de son père, Daniel Corci, et de son avocate pour ce premier rendez-vous avec la juge © Radio France - Xavier Grumeau

Chambéry, France

Une dizaine de victimes de l'incendie meurtrier de Courchevel ont été reçues ce mercredi après-midi par la juge d'instruction de Chambéry. Pendant plus de deux heures, elle leur a donné les premiers éléments de l'enquête.

Connaître les avancées de l'enquête

Secret de l'instruction oblige, rien n'a filtré. Pour l'instant, un jeune homme originaire de l'Hérault est mis en examen, soupçonné d'avoir déclenché l'incendie. 

Le feu, qui s'était déclenché dans une résidence de saisonniers dans la nuit du 21 au 22 janvier, avait provoqué la mort de deux saisonniers de 32 et 50 ans. Quatre autres ont été blessés grièvement.

Des victimes encore très marquées par les événements

Parmi les victimes présentes dans le bureau de la juge d'instruction, Ambre Corci. Cette jeune femme de 24 ans, originaire du Gard, a été paralysée pendant plusieurs semaines après avoir sauté du 3e étage, a tenu à être présente. Avec les autres victimes, elle a écouté pendant deux heures les premiers éléments de l'enquête présentés par la juge. Encore fragile, la jeune femme en est ressortie en larmes.

"C'était très important cette réunion, on a pu avoir des éléments de réponse sur des questions que beaucoup d'entre nous se posent. L'enquête ne fait que commencer, elle sera très longue. (...) Je ferai en sorte qu'elle aille jusqu'au bout." - Alain Corci, père d'Ambre, 24 ans, victime lors d' l'incendie de Courchevel

ECOUTEZ- Alain Corci, le papa d'Ambre, la jeune femme de 24 ans a été grièvement blessée la nuit de l'incendie.

Une autre victime, Marine Brion, va se battre pour que ce genre de drame n'arrive plus. Elle ne veut pas oublier un autre pan de l'enquête : celui de la vétusté des locaux détenus par le groupe Tournier.

"Il y a deux enquêtes qui sont différentes, par rapport à l'incendiaire et par rapport à l'état de l'immeuble (...). Il y a de l'espoir. J'aimerais qu'il y ait justice et que les prochains saisonniers soient mieux logés, dans des conditions un peu plus respectables. J'en veux un peu à moi d'avoir accepté de vivre dans de telles conditions." - Marine Brion, victime lors de l'incendie de Courchevel

ECOUTEZ - Marine Brion, 26 ans : "J'ai envie d'aller jusqu'au bout !"

Marine Brion, 26 ans, est saisonnière à Courchevel depuis trois ans - Radio France
Marine Brion, 26 ans, est saisonnière à Courchevel depuis trois ans © Radio France - Xavier Grumeau