Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Incendie de l'émetteur de l'Étoile : retour à la normale dans la journée pour la radio, jeudi pour les télés

-
Par , France Bleu Provence

Après l'incendie sur l'émetteur télé et radio situé sur le massif de l'Étoile, dans les Bouches-du-Rhône, et une coupure des 19 stations radios et 25 chaines de télévision, le retour à la normale se fait progressivement. Ce sera ce mercredi pour les radios et jeudi pour les télévisions.

L'émetteur TDF du massif de l'Étoile
L'émetteur TDF du massif de l'Étoile © Radio France - Laurent Grolée

Plus que quelques heures à patienter avant de retrouver le son dans votre poste radio dans les secteurs d'Aix-en-Provence et Marseille. Après l'incendie criminel qui a touché le poste d'émetteur situé sur le massif de l'Etoile, les techniciens travaillent depuis mardi matin pour rétablir la situation au plus vite. Selon TDF, la diffusion de 25 chaînes de la TNT (sur 30) et 19 stations de radios FM était interrompue sur un grand quart Sud-Est du territoire. Ce mercredi soir au plus tard la diffusion de toutes les radios devraient être rétablies explique Patrice Bargas, directeur régional Sud-est de TDF.

"Certaines radios ont déjà pu repartir nous espérons un rétablissement sur la totalité des stations dans le courant de ce mercredi pour ce qui est des télévisions ce sera entre aujourd'hui et demain." - Patrice Bargas

L'origine criminelle de l'incendie ne fait plus aucun doute : "on a mis volontairement le feu à cet émetteur" dit Patrice Bargas. Des traces d'effraction sont visibles, le lieu est clôturé, grillagé et le grillage a été découpé. Une plainte a donc été déposée et l'enquête se poursuit. Mais qui cherche donc à saboter une antenne relais, un émetteur ? Patrice Bargas assure que ce genre d'acte n'est pas isolé et qu'il s'inscrit dans une mouvance actuelle.  

"Ces actes ont parfois été menés par des mouvances contestataires violentes disant vouloir attaquer les symboles de l'Etat, s'opposer au déploiement des télécommunications ou encore de la 5G voire même s'opposer aux médias. S'attaquer au site qui les diffuse, c'est s'attaquer aux médias."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess