Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen

Incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : la ville de Petit-Quevilly porte plainte à son tour

Ce mercredi 9 octobre, la maire de Petit-Quevilly annonce avoir porté plainte, comme quatre autres communes de Seine-Maritime précédemment.

Charlotte Goujon, maire de Petit-Quevilly (Seine-Maritime), 30 septembre 2019.
Charlotte Goujon, maire de Petit-Quevilly (Seine-Maritime), 30 septembre 2019. © Radio France - Bénédicte Courret

Le Petit-Quevilly, France

Après Rouen, Bois-Guillaume, Mont-St-Aignan et Forges les Eaux, la ville de Petit-Quevilly a décidé de porter plainte. Charlotte Goujon, la maire, a porté plainte contre X pour mise en danger de la vie d'autrui ce mercredi 9 octobre. La commune est située juste derrière l'usine. 

La maire explique : "Nous avons subi un certain de nombre de préjudices tant la ville que les riverains et il faut que tout cela soit pris en compte". Charlotte Goujon détaille ensuite les préjudices "la fermeture des écoles, les agents qui sont allés sur place et près des barrièrages tout au long de la journée, il y a eu le nettoiement des cours d'école, les odeurs qui se sont infiltrés dans la maison, les bâtiments publics, les habitants qui se sont sentis mal. Et je n'oublie pas la situation d'angoisse et de stress d'un certain nombre d'habitants." 

Petit-Quevilly est ainsi la cinquième commune de Seine-Maritime à porter plainte. 

Choix de la station

France Bleu