Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Incendie de la cathédrale de Nantes : le grand orgue a été détruit, "une perte immense"

-
Par , France Bleu, France Bleu Loire Océan

Un incendie s'est déclenché ce samedi matin dans la cathédrale de Nantes. Le feu a été circonscrit mais le grand orgue, un joyau gothique, a été détruit. "Une perte immense" pour l'un des titulaires de l'orgue.

Le grand orgue de la cathédrale de Nantes, avant l'incendie.
Le grand orgue de la cathédrale de Nantes, avant l'incendie. © Maxppp - Franck Dubray

Un incendie s'est déclaré ce samedi matin dans la cathédrale de Nantes, un peu avant 8h. Le feu a été circonscrit environ deux heures plus tard. Mais les flammes ont ravagé le grand orgue de l'édifice, un joyau gothique datant du XVe siècle. D'après le directeur départemental des pompiers, le feu a été très violent "au niveau de l'orgue situé derrière la rosace et l'action s'est concentrée sur ce foyer".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Laurent Delpire, conservateur des Antiquités et objets d'art de Loire-Atlantique, a également indiqué qu'un tableau d'Hippolyte Flandrin du XIXe, une partie des stalles du chœur qui étaient récentes et les vitraux de la façade, dont une partie était des vestiges de vitraux du XVIe siècle, ont été endommagés.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Un drame"

Interrogé sur franceinfo, Mathieu Lours, historien spécialiste de l'architecture des cathédrales, estime que "c'est un drame parce que c'est un des plus beaux orgues de France qui vient de partir en fumée". Lors de l'incendie de la cathédrale en 1972, "c'était le principal élément du mobilier qui a été sauvé grâce au courage des sapeurs-pompiers et grâce au courage du facteur d'orgues, toujours vivant aujourd'hui".

Selon l'historien, "le grand orgue, avec sa structure en bois, est évidemment extrêmement sensible aux incendies".

Il avait été construit il y a quatre siècles, en 1619, c'était le plus important de la région donc c'est une valeur patrimoniale importante qui disparaît. - Michel Bourcier, l'un des titulaires de l'orgue

"Il avait survécu aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale, il avait survécu à l'incendie de 1972 et là, en quelques heures, il est parti en fumée", a réagi sur franceinfo Michel Bourcier, qui devait jouer sur l'orgue ce samedi. Il s'est dit "consterné" par cette "perte immense". 

"C'est beaucoup de tristesse"

Sur franceinfo, le recteur de la cathédrale de Nantes, a fait part de sa "tristesse" : "J'agis au service de la cathédrale depuis sept ans. Malheureusement, il va falloir en faire le deuil pendant plusieurs années".

Le recteur a indiqué qu'il était déjà présent lors de l'incendie du 30 janvier 1972 : "Aujourd'hui, on retrouve une situation un peu semblable, même si l'incendie a pris non pas sur la toiture, mais à hauteur du grand orgue qui a complètement brûlé. Les dégâts sont très importants. Et puis, du côté aussi du choeur, avec les stalles (sièges) des salles qui ont également brûlé".

Une enquête a été ouverte pour "incendie volontaire" après la découverte de plusieurs départs de feu au sein de la cathédrale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess