Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

Incendie de Notre-Dame de Paris : l'émotion en Provence

mardi 16 avril 2019 à 8:57 Par Romane Porcon, France Bleu Provence

Après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, les réactions se multiplient. L'émotion est vive en Provence comme partout en France.

400 pompiers sont intervenus sur l'incendie de Notre Dame de Paris
400 pompiers sont intervenus sur l'incendie de Notre Dame de Paris © Maxppp - Alexandre Minguez/Wostok Press

Paris, France

Après l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, l'émotion est vive. Les réactions se multiplient notamment en Provence. Georges Pontier, évêque de Marseille, réagit sur France Bleu Provence : "Tout le monde est catastrophé par ce drame. C'est un lieu symbolique de notre patrimoine. Ça fait mal au cœur, c'est une part de nous-même qui est touché." Monseigneur Dominique Ray, évêque du diocèse de Fréjus et Toulon : "Il a fallu des siècles pour construire Notre-Dame telle qu'on a pu le voir aujourd'hui. Pour reconstruire, restaurer, ça va prendre des dizaines d'années."

Les 400 pompiers présents sur place ont réussi à maîtriser l'incendie. Ils ne pouvaient pas utiliser de Canadair explique Régis Bertrand, professeur d'histoire à l'université Aix-Marseille : 

"Un Canadair qui aurait lâché de l'eau sur Notre-Dame c'est l'équivalent d'un bombardement. Or il faut savoir que les cathédrales gothiques sont de véritables châteaux de cartes et qu'elles tiennent en équilibre grâce à un rapport de force entre les arcs boutants et les voûtes et qu'elles sont donc fragiles."