Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : Incendie de Notre-Dame

Incendie de Notre-Dame-de-Paris : le coq de la flèche devait être démonté pour être rénové en Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

C'est un des joyaux du patrimoine français qui est parti en fumée ce lundi soir. Un violent incendie a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris. La grande flèche s'est effondrée. Le coq qui la surplombait devait être rénové en Dordogne mais n'a pu être retiré à temps.

Le coq se trouvait en haut de la grande flèche de la cathédrale Notre-Dame rongée par les flammes lundi soir.
Le coq se trouvait en haut de la grande flèche de la cathédrale Notre-Dame rongée par les flammes lundi soir. © Maxppp - Daniel FOURAY

Marsac-sur-l'Isle, France

Les dégâts sont colossaux. La toiture de la cathédrale Notre-Dame de Paris s'est effondrée après l'embrasement de la charpente ce lundi soir. Un violent incendie a rongé également la grande flèche de l'édifice. Le coq qui la surplombait et qui devait être rénové en Dordogne n'a pu être sauvé

C'est terrible ! - Patrick Palem de la Socra

La Socra, l'entreprise de Marsac-sur-l'Isle est chargée de rénover les statues des douze apôtres qui entouraient la grande flèche de la cathédrale Notre-Dame. Ces statues sont arrivées en Dordogne il y a quelques jours et ont donc été sauvées. 

En revanche, l'entreprise périgourdine était censée récupérer le coq pour restauration. La sculpture est tombée dans les flammes. "On devait continuer l'opération", raconte sur France bleu Périgord, Patrick Palem de la Socra.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu