Faits divers – Justice

Incendie de Saint-Cannat : 800 pompiers restent mobilisés

Par Fabien Le Dû, France Bleu Provence et France Bleu lundi 17 juillet 2017 à 18:27

Un pompier en train de noyer le feu.
Un pompier en train de noyer le feu. © Radio France - Fabien Le Dû

Les pompiers des Bouches-du-Rhône restent massivement mobilisés sur l'incendie qui a brûlé 800 hectares de végétation entre Éguilles et Saint-Cannat près d'Aix-en-Provence.

Les habitants se remettent tout juste de leurs émotions. Claudette habite sur une route entre Éguilles et Saint-Canat, le feu a frôlé sa maison : "C'est partie à une vitesse folle, j'étais en train d'essayer d'arroser ma maison quand une flammèche est partie, elle a fait plusieurs centaines de mètres en l'air, et elle a mis le feu à la colline d'en face."

Des "bonds" de plusieurs centaines de mètres

Ces "bonds" de plusieurs centaines de mètres sont la particularité de cet incendie auquel les pompiers des Bouches-du-Rhône ont dû faire face pendant plus de 24 heures. "Il y a des parcelles vertes au milieu de parcelles brûlées, le feu a fait des bonds dans des axes différentes, ce qui a compliqué notre travail pendant le traitement de l'incendie et qui le complique encore aujourd'hui pendant la phase de noyage", reconnait le Lieutenant-Colonel Faure du SDIS13.

Un champ en partie brulé

Près de 800 pompiers restent mobilisés pour noyer tous les foyers, certains restent fumant, et peuvent se raviver au moindre souffle de vent, d'autant que les températures restent très élevés dans les Bouches-du-Rhône.

Des moyens aériens importants restent mobilisés également pour la surveillance. Le dispositif va rester sur place au moins deux jours pour couvrir les 800 hectares de végétation qui ont été parcourus par les flammes.

Un champ en partie brûlé - Radio France
Un champ en partie brûlé © Radio France - Fabien Le Dû