Faits divers – Justice

VIDÉOS - Incendie de Saint-Cannat : les pompiers toujours sur place pour surveiller les reprises de feu

Par Thibault Maisonneuve, Fany Boucaud et Florent Le Saux, France Bleu Provence et France Bleu dimanche 16 juillet 2017 à 18:19

Des reprises après l'incendie qui a ravagé 750 hectares entre Saint-Cannat et Eguilles
Des reprises après l'incendie qui a ravagé 750 hectares entre Saint-Cannat et Eguilles © Maxppp -

L'incendie qui a parcouru 800 hectares entre Saint-Cannat et Eguilles ce week-end ne progresse plus mais 800 pompiers sont toujours mobilisés pour éviter toute reprise de feu. Ils restent vigilants alors que les températures restent très élevées et que le vent du sud se lève ce lundi.

"Nous allons continuer à travailler d'arrache-pied pendant encore plusieurs jours" : c'est ce qu'a assuré ce lundi matin sur France Bleu Provence le lieutenant-colonel Nicolas Faure, le porte-parole des pompiers des Bouches-du-Rhône.

Pour cette nouvelle très chaude journée, le dispositif de 800 pompiers est maintenu à Saint-Cannat avec deux missions : noyer les braises et lutter contre les éventuelles reprises de feu à cause du vent de sud- sud ouest qui souffle à 40 km/h.

200 véhicules restent aussi sur place et les moyens aériens sont prêts à décoller en cas d'alerte.

Le coup de chapeau du préfet

Un travail de longue haleine salué par le préfet des Bouches-du-Rhône ce lundi matin sur France Bleu Provence. Stéphane Bouillon rend hommage "au courage et au professionnalisme des sapeurs-pompiers". Le préfet rappelle que le débroussaillement des abords de son habitation est une obligation.

Chaude alerte dimanche

Dimanche en fin d'après-midi, le feu a repris entre Saint-Cannat et Eguilles, après l'incendie qui a parcouru 800 hectares de végétation dans ce secteur depuis samedi. Le vent avait tourné et de nouveaux foyers s'étaient embrasés confirme le service d'incendie et de secours (SDIS) des Bouches-du-Rhône, alors que cinq Canadair ont poursuivi leurs rotations au-dessus de Saint-Cannat.

"Dimanche, il y a eu des reprises sur le flanc gauche de l'incendie. Un feu virulent à proximité de la Départementale 18, vers le domaine de Montaurone", explique le commandant Christian Médani qui craignait de nouvelles menaces sur des habitations situées de l'autre coté de la route. Près de 800 pompiers, plus de 200 engins ainsi que cinq Canadair, un Dash et deux trackers étaient mobilisés dimanche.

Conseil : si les habitations sont débroussaillées et les arbres élaguées, il faut rester à l'intérieur des logements. Les gens s'arrêtent pour regarder le bal des canadairs.

"L'hypothèse du jet de mégot est privilégiée" (Rémy Avon, vice-procureur de la République d'Aix-en-Provence)

Selon Rémy Avon, vice-procureur de la République d'Aix, "l'hypothèse du jet de mégot est actuellement privilégiée car le départ de feu se situe en bordure de route". Il a par ailleurs rappelé que "le jet de mégot qui cause, même involontairement, un incendie de végétation, est puni par la loi d'une peine de trois ans d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende".

"Nous avons, en l'état des investigations menées par la gendarmerie nationale, évacué, a priori, l'hypothèse d'un geste criminel, nous n'avons aucun élément qui permet de le corroborer", a précisé le vice-procureur lors d'un point presse, ajoutant que "l'hypothèse naturelle, d'un orage de chaleur ou autre, est également exclue".

De gigantesques flammes atteignent ce garage à Saint-Cannat samedi après-midi - Aucun(e)
De gigantesques flammes atteignent ce garage à Saint-Cannat samedi après-midi - Christophe Ruiz - Ecole d'application de sécurité civile de Valabre
Marins Pompiers et Sapeurs sont tous mobilisés après l'incendie - Aucun(e)
Marins Pompiers et Sapeurs sont tous mobilisés après l'incendie - Fany Boucaud
Urgence près d'une habitation - Aucun(e)
Urgence près d'une habitation - Fany Boucaud
Reprise violente après 17h dimanche - Aucun(e)
Reprise violente après 17h dimanche - SDIS 13
Reprise violente en fin de journée dimanche - Aucun(e)
Reprise violente en fin de journée dimanche - SDIS 13
Le noyage, étape indispensable pour éviter toute reprise de feu - Aucun(e)
Le noyage, étape indispensable pour éviter toute reprise de feu - SDIS 13