Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendie de Schiltigheim : un homme en garde à vue

Un homme de 22 ans a été interpellé ce mardi dans la matinée dans l'enquête sur le grave incendie qui a touché un immeuble de Schiltigheim et provoqué la mort d'un garçon de onze ans. Un premier homme a été mis hors de cause.

Rue Principale à Schiltigheim , un incendie a détruit un immeuble de deux étages. Un enfant de 11 ans est mort , huit personne blessées.
Rue Principale à Schiltigheim , un incendie a détruit un immeuble de deux étages. Un enfant de 11 ans est mort , huit personne blessées. © Radio France - Marie Roussel

Schiltigheim, France

L'enquête avance après le grave incendie qui a touché un immeuble de Schiltigheim mardi dans la nuit et provoqué la mort d'un enfant de onze ans. Dans un communiqué, le parquet de Strasbourg indique qu'un jeune homme de 22 ans est en garde à vue, entendu "aux fins de vérifier son éventuelle participation aux faits".

Deuxième interpellation

Une première interpellation avait eu lieu dans la nuit, juste après le drame, mais l'homme a été mis "totalement hors de cause" et relâché. L'enquête en flagrance a été confiée au commissariat de police de Strasbourg.

Un expert judiciaire spécialisé en matière d'incendie a également été requis "aux fins d'examen technique sur la scène de crime". Le parquet indique enfin qu'une association d'aide aux victimes a été saisie pour apporter de l'aide à la famille endeuillée

Choix de la station

France Bleu