Faits divers – Justice

Incendie des cabanes ostréicoles sur le Bassin : rien ne prouve pour l'instant un acte criminel

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde vendredi 5 août 2016 à 17:53

Incendie sur le port de La Teste
Incendie sur le port de La Teste © Radio France - Stéphane Hiscock

Les premiers résultats de l'enquête ne permettent pas d'étayer la piste criminelle selon le parquet de Bordeaux. La justice vient de recevoir les premières conclusions de l'expert en incendie nommé ce jeudi. Les conclusions ne sont pas attendues avant plusieurs semaines.

Les premiers résultats de l'enquête judiciaire concernant l'incendie de 8 cabanes ostréicoles sur les ports de Gujan-Mestras mercredi après midi et de La Teste jeudi dans la nuit ont été rendus publics. L'expert nommé par le parquet de Bordeaux s'est rendu sur place ce vendredi matin. Il vient de rendre ses premières conclusions. Selon lui rien ne permet d'étayer la piste d'actes criminels .

C'est le procureur adjoint au parquet de Bordeaux qui a reçu les premiers éléments de l'enquête. Olivier Etienne n'écarte aucune piste mais selon ses déclarations rien ne vient renforcer l'hypothèse d'un incendiaire en série. L'expert judiciaire a passé plusieurs heures sur les lieux, à la fois à La Teste et à Gujan. Dans les cabanes où le feu s'est déclaré il a relevé un certain nombre d'éléments qui ont pu faciliter l'embrasement comme la présence de câbles électriques, de bidons d'essences ou de bouteilles de gaz. Mais ces éléments n'ont pas été amener de l'extèrieur dans un acte de malveillance.

L'expert a effectué plusieurs prélèvements qui vont maintenant être analysés en laboratoire. Il remettra son rapport final d'ici plusieurs semaines. Il n'y a donc pas de preuves d'un acte criminel pour l'instant selon l'expert. Rien non plus du côté des auditions conduites par les gendarmes et la police. L'incendie des cabanes ostréicole reste à ce jour inexpliqué.