Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Incendie des Cars : encore 700.000 personnes privées de télévision et de radio

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Depuis une semaine et l'incendie criminel de la tour de communication des Cars, en Haute-Vienne, environ 700.000 personnes sont toujours privées de télévision et de radio dans la région, ce lundi 18 janvier. Une panne historique qui n'est pas sans conséquence sur le moral des habitants.

Petit à petit le site des Cars renaît de ses cendres
Petit à petit le site des Cars renaît de ses cendres © Radio France - F.CANO

Petit à petit la situation s'améliore mais un retour à la normale n'est pas prévu avant des semaines après l'incendie d'un émetteur lundi 11 janvier. Cette panne sur la tour de communication TDF n'est pas sans conséquence sur le moral des habitants encore privés de leurs programmes préférés. A la mairie des Cars, depuis l'incendie, le téléphone n'arrête pas de sonner : "On reçoit entre 50 et 60 appels tous les jours!" lâche Marie-France Cardinal, secrétaire de mairie. 

Les appels viennent de partout dans la région, et le maire de la commune, où est implantée l'antenne, ne peut que constater l'impact de cette panne gigantesque en pleine crise sanitaire : "La télévision et la radio sont les seuls moyens de s'évader un petit peu, de garder un lien avec la société. J'ai des gens aujourd'hui qui sont en pleine détresse," confie Stéphane Delautrette, le maire des Cars.

J'ai eu des clientes en larmes - Patricia Domingues, gérante de la supérette des Cars

Dans la supérette du village, le sujet alimente toutes les conversations : "J'ai eu des clientes en larmes parce qu'elles n'ont déjà plus de visites de leurs proches à cause du Covid et maintenant on leur a supprimé le seul lien qu'elles avaient avec l'extérieur et il leur tarde que ça revienne," insiste Patricia Domingues, la gérante de la supérette du village.

La situation s'améliore tout de même de jour en jour, 1,4 million de personnes étaient privées de télévision et de radio au lendemain de l'incendie. Aujourd'hui, c'est la moitié de ces auditeurs et de ces téléspectateurs qui attendent encore le rétablissement du signal. Cela devrait être chose faîte d'ici la fin de la semaine pour la TV. 

En revanche, côté radio, il faudra être plus patient. Les techniciens de TDF, qui sont à pied d'œuvre depuis une semaine, prévoient un retour à la normale, pour la grande majorité des habitants victimes de cette panne, d'ici la fin de la semaine prochaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess