Faits divers – Justice

Incendie du Palais Aragon à Pau : Marie, 86 ans, revoit son appartement pour la première fois

Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn mercredi 14 septembre 2016 à 19:16

Marie découvre l'étendue des dégâts dans son appartement
Marie découvre l'étendue des dégâts dans son appartement © Radio France - Daniel Corsand

Depuis ce jeudi, les habitants du palais Aragon sont autorisés à pénétrer dans l'immeuble sécurisé. Marie Manciet venait d'acheter cet appartement du premier étage. Elle n'y a vécu qu'un mois et va devoir attendre les travaux pour y retourner.

Marie Manciet est née à Tarsacq il y a 86 ans. Elle a passé sa vie professionnelle et une grande partie de sa retraite à Paris. Le 1er juillet dernier elle a emménagé dans ce deux pièces du premier étage. Le 20 elle a dû quitter l'immeuble ravagé par les flammes. Ce jeudi, comme tous les autres habitants, elle a été autorisée à revenir dans l'immeuble et dans son appartement. L'occasion pour elle de constater l'étendue des dégâts. Le parquet est gondolé, les murs sont cloqués et le plafond abîmé. Il lui faut maintenant attendre la réalisation des travaux pour retrouver son "chez elle".

Un mur de l'appartement de Marie - Radio France
Un mur de l'appartement de Marie © Radio France - Daniel Corsand

"Ce n'est pas une blague tatie ! il y a le feu dans l'immeuble"

Par chance, le soir de l'incendie, la nièce de Marie était venue dormir. Elle a réveillé sa tante en douceur et l'a faite descendre sur le boulevard des Pyrénées. Le centre communal d'action sociale l'a relogée dans une résidence près du Boulevard Alsace-Lorraine ; dans un meublé les deux premières semaines, dans un appartement vide depuis. Le personnel de la résidence lui a trouvé le minimum pour équiper son studio. Le palais Aragon étant interdit d'accès, Marie ne pouvait rien récupérer.

Je vais récupérer mon bol. J'en ai marre de boire mon thé dans un verre à moutarde. — Marie

Le plancher bosselé et disloqué par endroit - Radio France
Le plancher bosselé et disloqué par endroit © Radio France - Daniel Corsand

Encore de longs mois de travaux

Marie va se rendre à une réunion ce vendredi, pour en savoir un peu plus sur les délais. Elle sait de toute manière qu'il faudra plusieurs mois pour que les travaux soient réalisés. Dans son appartement, il y a encore des cartons du déménagement qu'elle n'a pas eu le temps de ranger. Il lui faudra aussi faire sans l'ascenseur pendant au moins un an. La machinerie est entièrement détruite au sixième étage. Elle ne sera remplacée qu'une fois la nouvelle couverture posée. Marie, qui se déplace avec une canne, vit au premier étage avec un entresol.

Marie raconte la nuit de l'incendie

Partager sur :