Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Incendie du restaurant La Rotonde à Paris : un homme est en garde à vue

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un homme a été interpellé et placé en garde à vue ce vendredi pour "dégradation volontaire" du restaurant La Rotonde à Paris. Il est soupçonné d'être impliqué dans cet incendie qui a détruit la brasserie où Emmanuel Macron avait célébré sa qualification pour le 2e tour de la présidentielle en 2017.

Un incendie a dévasté le célèbre restaurant parisien "La Rotonde". Paris, le 18 janvier 2020.
Un incendie a dévasté le célèbre restaurant parisien "La Rotonde". Paris, le 18 janvier 2020. © Radio France - Lucas Menget

Un homme, soupçonné d'être impliqué dans l'incendie du restaurant La Rotonde dans le 6e arrondissement de Paris, a été interpellé et placé en garde à vue ce vendredi. L'incendie a eu lieu  dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 janvier 2020. L'homme serait aussi impliqué dans la tentative d'incendie de ce même restaurant le 9 janvier. Il est accusé de "dégradation volontaire", indique le parquet de Paris. 

L'incendie serait volontaire

Le 18 janvier vers 4h30 du matin, Gérard Tafanel, un des cogérants de la brasserie, avait surpris plusieurs personnes "qui tournaient" autour de la brasserie. Il était rentré chez lui, puis une demi-heure plus tard, il avait été prévenu de l’incendie par une alarme et par la police. 

Selon le cogérant, qui a répondu à franceinfo, les personnes avaient cassé des vitres de la terrasse et jeté un objet incendiaire.  Du produit accélérant a été trouvé sur place, indique une source judiciaire.

Les 45 employés du restaurant se retrouvent au chômage

Le restaurant ne devrait pas rouvrir avant plusieurs semaines. Le cogérant a précisé : "Il y a de la suie partout. Tout est dégradé de partout. Les 45 personnes qui travaillent ici vont se retrouver au chômage".

C'est dans ce restaurant qu'Emmanuel Macron avait célébré sa qualification pour le 2e tour de la présidentielle en 2017. Le 1er mai dernier, la brasserie avait été mise sous haute protection policière.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess