Faits divers – Justice

Incendie du théâtre de la MJC Beaulieu : ni interpellation, ni suspect

Par Angy Louatah, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 18 juin 2017 à 19:01

Le marché de Beaulieu à Saint-Étienne.
Le marché de Beaulieu à Saint-Étienne. © Radio France - A.L.

L'incendie, supposé criminel, du Nouveau Théâtre de Beaulieu plonge ce quartier de Saint-Étienne (Loire) dans l'incertitude. Pour l'instant : zéro interpellation d'après le procureur de la République, ni même de suspect.

Le nouveau théâtre Beaulieu a été incendié dans la nuit de vendredi à samedi. Deux jours après les faits, il n'y a pas plus de précision sur l'origine, probablement criminelle de cet incendie. Aucune interpellation n'a eu lieu en deux jours. Pour rappel, l'intervention des pompiers avait été perturbée par des jets de pierres.

Beaulieu dans l'incertitude

Il est toujours interdit d'entrer dans les décombres. Le site est instable et dangereux d'après les pompiers. En attendant, l'incendie fait parler. Au quartier, c'est vers les jeunes du quartier que les regards se tournent. Si l'on en reste au stade des hypothèses, il pourrait y avoir un lien entre des enquêtes menées par la police autour de trafics de drogue et cet incendie.

Yamina est très investie au sein d'une association du quartier, si elle reste très prudente sur les responsabilités dans cet incendie, elle remarque que le climat était très tendu ces derniers temps entre les forces de l'ordre et des jeunes du quartier. Elle explique : "C’est infernal, c’est une guerre livrée entre les policiers et les jeunes du quartier. Ces jeunes-là ne savent pas prendre soin du quartier, ils pensent plutôt à embêter les policiers. Ces mêmes policiers qui interviennent trop souvent et brutalement. Les jeunes ripostent avec des jets de pierres […] mais que la police aille contrôler les vrais dealers qui sont dans le quartier, les vrais voyous ! Mais ceux-là, ils n’arriveront pas à les attraper."

Parmi les rumeurs qui circulent, il y a également celle qui concerne les locaux fermés du centre commercial. Certains habitants expliquent que des jeunes auraient souhaité se faire prêter une salle au Nouveau Théâtre de Beaulieu en remplacement du local qu'ils utilisaient et que le prétendu refus de la MJC aurait été mal interprété. Partout dans le quartier, les habitants soulignent l'utilité et le travail réalisé par la MJC. Le maire de Saint-Étienne et les responsables de l'établissement doivent se rencontrer ce lundi pour envisager l'avenir.