Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Fusillade dans les rues de Strasbourg : l'hypercentre bouclé par la police.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait

Faits divers – Justice

Incendie impressionnant à la centrale nucléaire de Cattenom

mercredi 1 février 2017 à 6:13 - Mis à jour le mercredi 1 février 2017 à 14:50 Par Julie Seniura, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Un violent incendie s'est déclaré dans la nuit du mardi 31 janvier au mercredi 1er février 2017, à la centrale nucléaire de Cattenom. Il est sans conséquence pour la sûreté de la centrale et ses salariés, selon la direction. Ce sont des bungalows dédiés aux prestataires extérieurs qui ont brûlé.

La centrale nucléaire de Cattenom (Moselle)
La centrale nucléaire de Cattenom (Moselle) © Maxppp - Julio Pelaez

Cattenom, France

Le sinistre s'est déclaré peu après 22h, ce mardi 31 janvier 2017. Le feu est parti dans un bâtiment administratif provisoire type "algéco", composé de 88 bungalows répartis sur deux niveaux. Au total, une surface de 1000 m2 de bâtiments a été détruite. Ces algécos étaient utilisés par les salariés des entreprises extérieures. Ils se trouvent au pied des réacteurs trois et quatre.

Cinquantaine de pompiers sur place

Les pompiers sont intervenus en nombre : environ une cinquantaine d'hommes sont venus des casernes de Thionville, Yutz, Hayange, Sierck-les-Bains et Metz. L'incendie a été maîtrisé vers 1 heure du matin.

Dégâts matériels

Cet incendie, qui a généré de gros dégâts matériels, n'a néanmoins aucune conséquence sur le fonctionnement de la centrale, la sûreté des installations, ni sur la sécurité des salariés, selon la direction : le bâtiment était vide au moment des faits.