Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendie mortel à La Chapelle-des-Marais : l'autopsie des corps confirme la mort par asphyxie

-
Par , France Bleu Loire Océan

Deux jours après la mort de quatre membres d'une même famille à La Chapelle-des-Marais, le parquet de Saint-Nazaire confirme, ce mardi, leur décès par asphyxie. Plusieurs expertises sont maintenant en cours pour connaitre les causes de cet incendie.

L'enquête progresse après l'incendie d'un pavillon ce dimanche matin, à La Chapelle-des-Marais, qui a coûté la vie à quatre personnes.
L'enquête progresse après l'incendie d'un pavillon ce dimanche matin, à La Chapelle-des-Marais, qui a coûté la vie à quatre personnes. © Radio France - Sixtine Lys

La Chapelle-des-Marais, France

L'examen des corps des quatre personnes décédées, dimanche très tôt, dans l'incendie de leur maison à La Chapelle-des-Marais, a été réalisée lundi soir et mardi matin. Elle confirme la mort par asphyxie des parents et des deux enfants du couple. Le parquet de Saint-Nazaire se concentre désormais sur les causes de cet incendie. 

Deux séries d'expertise en cours

Les quatre autopsies confirment la piste accidentelle. "Les personnes ont respiré des fumées" qui ont provoqué leur asphyxie, nous indique ce mardi la procureure de la République de Saint-Nazaire. Cette dernière a par ailleurs diligenté deux séries d'expertises. Les enquêteurs se penchent, en ce moment, sur l'installation électrique du pavillon pour savoir si un court-circuit ou un défaut de câblage, par exemple, pourrait être à l'origine de l'incendie. 

Dans le même temps, d'autres investigations sont en cours pour savoir pourquoi les volets de la maison étaient fermés lorsque le feu s'est déclaré.