Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉOS - Près de 300 hectares de végétation détruits par un incendie à Générac

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Un incendie est en cours dans le secteur de Générac (Gard), pas loin de la RD14, la route de Saint-Gilles. Le feu a débuté ce mardi en milieu de journée.

Quelque 300 pompiers mobilisés pour tenter de circonscrire le sinistre
Quelque 300 pompiers mobilisés pour tenter de circonscrire le sinistre © Radio France - Mélodie Viallet

Générac, France

Plus de 200 hectares de végétation (broussailles, haies et forêts) ont été détruits par un feu dans le secteur de Générac, pas loin de la départementale 14, la route de Saint-Gilles, dans le Gard. Le feu a débuté ce mardi en début d'après-midi, vers 13h30. Quelque 300 sapeurs-pompiers sont mobilisés. Ils sont épaulés dans les airs par 11 avions bombardiers d'eau qui ont déjà effectué plus de 150 largages d'eau. Des renforts d'autres départements de la région Occitanie et de la région PACA sont arrivés sur place. 

La départementale 14 a dû être coupée à la circulation. 130 personnes ont été évacuées à titre préventif. Elles seront hébergées si nécessaire par la ville de Générac. Le vent tournant et la présence de nombreux animaux rendent compliqué le travail des pompiers. Ils demandent à la population d'éviter de se rendre sur les lieux. 

"On a eu de la chance que ce soit le seul feu du département" 

Frédéric Thouzelier, le maire de Générac s'est rendu sur les lieux. "On a vu un peu l'apocalypse. C'est dramatique mais on a eu la chance malgré tout d'être le seul feu du département. Grâce à ça, on a plus de 200 pompiers, des gendarmes qui barrent les routes. Dans notre malheur, on a aussi la chance que ce soit arrivé pendant la journée."

Frédéric Thouzelier, le maire de Générac

A 20h30, le feu n'était toujours pas maîtrisé, il progressait vers la commune de Saint-Gilles.  Les manades Aubanel et Estagel, le château de Surville ont été évacués par précaution. Aucune habitation n'a été détruite. Les habitants sont hébergés chez des proches.

Au moins 90 hectares de végétation ont déjà brûlé - Radio France
Au moins 90 hectares de végétation ont déjà brûlé © Radio France - Mélodie Viallet
La végétation est très sèche actuellement  - Radio France
La végétation est très sèche actuellement © Radio France - Mélodie Viallet
Choix de la station

France Bleu