Faits divers – Justice

Incendie volontaire dans le parking d'une résidence à Montpellier

Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault vendredi 30 décembre 2016 à 15:58

Une des voitures endommagées lors de l'incendie
Une des voitures endommagées lors de l'incendie © Radio France - Sébastien Garnier

Une cinquantaine de personnes ont été évacuées dans la nuit de jeudi à ce vendredi d'une résidence du quartier du Pas-du-Loup à Montpellier. Plusieurs voitures ont brûlé dans le parking souterrain. Les incendiaires n'ont pas été arrêtés.

L'année 2016 se termine mal pour les habitants de la résidence "Les Charmilles" rue Aristides de Sousa Mendès dans le quartier du Pas-du-Loup à Montpellier. Dans la nuit de jeudi à vendredi vers minuit et demi, des incendiaires ont allumé trois feux dans le parking de la résidence.

Au moins trois voitures ont brûlé et plusieurs autres ont été endommagées par les flammes et les fumées.

L'entrée du parking de la résidence  - Radio France
L'entrée du parking de la résidence © Radio France - Sébastien Garnier

"J'étais couché, j'ai entendu toquer à ma porte, quand j'ai ouvert il y avait de la fumée dans tout le couloir." (Patricia, une résidente)

Témoignage de Patricia une résidente qui vit juste au dessus du parking

Évacuation dans le calme

Une cinquantaine de résidents ont été évacués dans le calme. Ils ont patienté environ deux heures avant de rentrer chez eux. Cinq personnes ont été légèrement incommodées par les fumées.

Trois foyers distincts ont été identifiés, sous trois voitures, mais d'autres véhicules ont été endommagés par propagation des flammes ou par les fumées.

"J'ai une moto et une voiture dans le parking, j'ignore l'ampleur des dégâts, je dois attendre l'expert de l'assurance avant d'y toucher." (Laura, une habitante de la résidence)

Les flammes ont également détruit une partie des canalisations d'eau, privant de cuisine, de douche et de toilettes plusieurs appartements.

Des jeunes du quartier montrés du doigt

Ce vendredi matin les policiers se sont rendu sur place pour relever des indices et effectuer des relevés d'empreintes. Les incendiaires n'ont pas été arrêtés, mais pour les habitants c'est l'œuvre de jeunes délinquants du quartier.

Il y a un an et demi, 14 voitures avaient été cambriolées en un nuit dans ce même parking.

Reportage dans la résidence quelques heures après l'incendie

Plaque minéralogique d'une des voitures calcinées - Radio France
Plaque minéralogique d'une des voitures calcinées © Radio France - Sébastien Garnier