Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendies criminels de deux trésoreries dans l'agglomération caennaise

lundi 31 décembre 2018 à 18:23 Par Philippe Thomas, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Deux trésoreries ont été incendiées dans la nuit de dimanche à lundi à Mondeville et à Caen, rue de la Délivrande. Des actes condamnés par le préfet du Calvados, Laurent Fiscus qui fait le lien avec les actions de certains gilets jaunes.

Incendie de la trésorerie de Mondeville
Incendie de la trésorerie de Mondeville - Mairie de Mondeville

Caen, France

Le bâtiment de la trésorerie de Mondeville garde encore les traces de l'incendie parti de poubelles placées devant l'entrée. Dans un communiqué, la mairie précise que : "les services incendies ont réussi à circonscrire le feu avant qu'il ne cause plus de dégâts mais le bâtiment sera inutilisable pendant plusieurs semaines." La maire de Mondeville, Hélène Burgat "remercie les agents de la commune qui sont intervenus pour sécuriser le site et condamne avec la plus grande fermeté ces actes criminels totalement inconscients. La Ville proposera aux services de l'Etat des solutions temporaires d'accueil pour permettre aux agents des impôts de poursuivre leur mission de service public."

"Un mouvement social où certains sont extrêmement virulents"

En visite auprès des pompiers du Calvados à quelques heures du réveillon de la Saint Sylvestre, le préfet Laurent Fiscus condamne lui aussi ces actes avec la plus grande fermeté : "je voulais juste, sur le mouvement social dit des Gilets jaunes, dire que nous avons eu 38 blessés. On aurait pu avoir des morts, il y a eu deux accidents très graves, et je rends hommage au courage des sapeurs-pompiers et du Samu avec les forces de l'ordre." Avant de rajouter : "il ne faut pas perdre de vue que porter secours dans un mouvement social ou certains, pas tous, mais certains sont extrêmement virulents et agressent les forces de l'ordre ou provoquent des incendies criminels, comme ça a été le cas de deux trésoreries de l'agglomération caennaise, dans ces conditions vous voyez bien que cela rend les interventions particulièrement délicates. Depuis huit semaines, il font à côté des forces de l'ordre, ils font leur travail dans des conditions très difficiles." L'enquête devra déterminer les causes exactes et les conditions de ces incendies.