Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Incendies dans un immeuble du Clos Gaultier à Poitiers, un suspect interpellé

-
Par , France Bleu Poitou

A Poitiers, un suspect a été interpellé après les incendies répétés dans un immeuble du Clos Gaultier à Poitiers. Ekidom, le bailleur social, l'a annoncé à ses locataires. Sur place, c'est le soulagement.

Le pyromane mettait le feu aux portes d'appartement de cet immeuble du Clos Gaultier à Poitiers
Le pyromane mettait le feu aux portes d'appartement de cet immeuble du Clos Gaultier à Poitiers © Radio France - Isabelle Rivière

A Poitiers, c'est le soulagement pour les habitants d'un immeuble HLM des Trois-Cités. Au numéro 7 de la rue du Clos Gaultier, les locataires des 12 logements ne dormaient plus depuis un mois, depuis qu'un individu s'amusait la nuit à mettre le feu aux portes des appartements. Un suspect a été interpellé hier. 

Le suspect n'est pas un locataire de l'immeuble

Le responsable d'Ekidom, Daniel Hoffnung, est allé l'annoncer aux habitants. Une note a été affichée dans les parties communes, et ce matin, Aurélien Luzi, le directeur des territoires également responsable de l'agence Ekidom des Trois-Cités l'a confirmé à la personne qui avait rédigé une pétition pour demander aux autorités de mettre tout en oeuvre afin de mettre un terme à ce cauchemar. Le suspect interpellé n'a pas de bail à son nom dans cet immeuble. 

"Apparemment, il était hébergé de temps en temps par l'un de nos locataires", explique Aurélien Luzi. 

Personne ne connaît encore ses motivations, et on ne sait même pas si l'individu a reconnu les faits ou pas. Depuis le jeudi 18 mai dernier, où l'on avait recensé trois incendies dans la même nuit, le pyromane n'avait plus rallumé de feu. 

Il faut dire que dans le bâtiment, les locataires avaient organisé une sorte de "milice" de nuit, ils se relayaient jusqu'à quatre heures du matin et plus, pour surveiller les allées et venues à l'intérieur et aux abords de leur édifice. 

"Et puis, la police s'est montrée très présente. Elle a multiplié les rondes et les patrouilles" ajoute le directeur des territoires chez Ekidom. 

Le parquet de Poitiers confirme que l'individu sera jugé en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Poitiers ce vendredi 26 juin 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu