Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendies : des pompiers de Savoie et de Haute-Savoie en renfort dans le sud de la France

mardi 25 juillet 2017 à 5:48 Par Julien Balidas et Clotilde Brunet, France Bleu Pays de Savoie

De violents incendies mobilisent plusieurs centaines de pompiers dans le sud de la France. Une quarantaine d'hommes du groupe feu de forêt de Haute-Savoie et de Savoie est partie en renfort dans la nuit de lundi à mardi.

Les pompiers de Haute-Savoie sont partis vers 3 heures du matin ce mardi.
Les pompiers de Haute-Savoie sont partis vers 3 heures du matin ce mardi. © Maxppp - PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

France

Les pompiers ont pris la route vers trois heures du matin pour apporter du renfort aux équipes déjà mobilisées dans le Vaucluse, le Var ou encore les Alpes-Maritimes. La Corse est également fortement touchée. Des habitants ont dû être évacués, d'autres sont confinés chez eux. Depuis lundi, de nombreux feux se sont déclarés dans ces départements.

20 pompiers de Haute-Savoie, autant de la Savoie sont partis en renfort cette nuit. "Ils rejoignent le Var et vont y rester au moins sept jours", explique le capitaine Hélène Delas, du SDIS 73.

"L'odeur de fumée est très présente", souligne Virginie, venue de Bon-en Chablais en vacances à Bormes-les Mimosas

Virginie, est partie camper avec son époux et son fils à Bormes-les-Mimosas dans le Var. La famille, qui vit à Bons-en-Chablais, constate les paysages dévastés. " Ça fait mal au cœur, dit Virginie. On est dans un camping ombragé, avec beaucoup de pins. Le moindre mégot ou une allumette qui tombe par terre et ça peut très vite s'embraser parce que c'est très sec ".

Elle souligne que l'odeur de fumée est partout. " Pour s'endormir, on n'est pas serein ". Ce mardi, la famille voulait partir visiter l'arrière-pays, le mistral étant trop fort pour rester sur la plage, mais la famille préfère limiter les déplacements. " Un départ de feu et les routes peuvent être coupées pour laisser la priorité aux véhicules de secours ", explique Virginie. Ils ont annulé leur excursion.

  - Visactu
© Visactu