Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendies dans le sud-est : l'un des feux "d'origine volontaire" dans les Alpes-Maritimes, un homme interpellé en Corse

mardi 25 juillet 2017 à 16:30 - Mis à jour le mardi 25 juillet 2017 à 21:27 Par Boris Hallier, France Bleu

Alors que les pompiers luttent toujours, ce mardi, contre les incendies dans le sud-est, les enquêteurs entament leur travail. Près de Nice, l'incendie de Carros serait "d'origine volontaire", selon France Bleu Azur. En Corse, un individu a été interpellé après des départs de feu à Propriano.

Près de Nice, à Carros, l'incendie serait d'origine volontaire selon la procureure de Grasse.
Près de Nice, à Carros, l'incendie serait d'origine volontaire selon la procureure de Grasse. © Maxppp - Franck Fernandes

Alors que près de 4.000 hectares de végétation ont été détruits par des incendies depuis lundi après-midi dans le sud-est de la France, les causes commencent à se dessiner.

Près de Nice, la piste de l'incendie volontaire

D'après la procureure de Grasse, Fabienne Atzori, "plusieurs éléments laissent à penser que l'incendie [de Carros, près de Nice,] est d'origine volontaire". Le feu, qui a détruit près de 90 hectares de végétation, a mobilisé 350 pompiers. Ils ont dû évacuer dix-sept habitants.

Un homme interpellé en Corse

En Corse-du-Sud, les gendarmes de Propriano ont interpellé un individu. Là aussi, l'incendie pourrait être un acte volontaire car les départs de feu sont multiples. Deux foyers, à 500 mètres d'écart, ont été localisés. En tout, 20 hectares de végétation ont été brûlés.

Le ministre de l'intérieur sur place

Gérard Collomb, le ministre de l'intérieur, ira ce mardi soir en Haute-Corse après avoir reçu des syndicats de sapeurs-pompiers. Les pompiers et pilotes de Canadair ont déploré dans la journée le manque de moyens aériens pour lutter contre les incendies.