Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Incendies : la Dordogne placée en risque sévère, les pompiers s'organisent

Par

Face aux prévisions météo, le département de la Dordogne a été placé en risque sévère aux incendies. Le service départemental d'incendie et de secours adapte ses moyens.

Pour la première fois, les secours seront prépositionnés sur les secteurs à risque Pour la première fois, les secours seront prépositionnés sur les secteurs à risque
Pour la première fois, les secours seront prépositionnés sur les secteurs à risque © Radio France - Christelle Caillot

"On attaque le feu naissant". C'est la formule consacrée des pompiers reprise ce mercredi par le directeur de cabinet de la préfecture de la Dordogne Thierry Mailles. Les conditions météos sont favorables aux départs de feux.  Il va faire jusqu'à 40 degrés à l'ombre, l'herbe et les sous bois sont secs et l'on prévoit du vent soufflant jusqu'à cinquante km/h vendredi en fin de journée. Le cocktail est idéal pour favoriser les départs de feux. 

Publicité
Logo France Bleu

Réagir au plus vite

C'est pour cette raison que la Dordogne a été placée en risque sévère. Le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis) de Dordogne a donc anticipé pour préparer une réponse adaptée en cas d'incendie. Et pour la première fois, les secours placent des unités à proximité des massifs forestiers pour réagir plus vite (aux centres de secours de Thenon, Ribérac et Belvès). Elles sont composées de deux engins, des équipes nécessaires et d'un poste de commandement. 

Ce jeudi, un groupe d'intervention de feux de forêts composé de  quatre engins de lutte sera en plus positionné sur  la commune de La Jemaye. Les trois autres unités seront placées à proximité des massifs forestiers de la Bessède, dans la forêt Barade et dans le nord du département.

Ces moyens seront complétés par le vol de l'avion de reconnaissance Horus qui survole les massifs du département de 14 heures à 18 heures  et peut alerter sur les départs de feux .

A Périgueux, les pompiers suivent sur une carte et en direct, les départs de feux © Radio France - Valérie Déjean

Parce qu'il vaut mieux prévenir que guérir, le directeur de cabinet du préfet a rappelé qu'il était interdit de faire de l'écobuage, qu'il fallait débroussailler autour de chez soi,  et que les incendies volontaires pouvaient aussi faire l'objet d'amendes et de suites judiciaires.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu