Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incident à Exxon Mobil : retour à la normale progressif dans la 3e raffinerie de France

lundi 23 juillet 2018 à 14:42 Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Après l'incident survenu dimanche à la plate-forme pétrolière Exxon Mobil de Port-Jérôme-sur-Seine près du Havre, la direction de l'entreprise explique qu'un retour à la normale progressif est en cours ce lundi. Les énormes fumées noires vont donc s'estomper et sont sans risques pour la population.

Photo transmise par Olivier Raulin
Photo transmise par Olivier Raulin

Notre-Dame-de-Gravenchon, France

La plate-forme pétrolière Exxon Mobil de Port-Jérôme-sur-Seine près du Havre est la 3e plus importante de France. Elle a connu ce dimanche un incident géré en interne par l'entreprise, sans risque pour la population d'après la direction et les autorités, mais qui fût impressionnant. En effet, d'épaisses fumées noires étaient visibles depuis ce dimanche dans le ciel, inquiétant les habitants.

Que s'est-il passé ? 

Une panne électrique est survenue sur le site de la plate-forme Exxon Mobil, générant une pénurie de vapeur. Or c'est la vapeur qui permet d'évacuer les différents gazs via les torchères. Il a fallu vidanger donc évacuer via les torches. Le phénomène de torchères que l'on constate habituellement quand on vit près d'une raffinerie a été, à cause de cet incident, très amplifié, d'où les épaisses fumées noires. Il ne s'agit en aucun cas d'un incendie au sein de la raffinerie.

La torche est le système de sécurité ultime, c'est même bon signe qu'elle fonctionne"

Où en est-on de l'incident ? 

La fourniture de vapeur a été rétablie dans la nuit de dimanche à lundi, les fumées noires devraient donc disparaître, le temps que l'installation se remette en route normalement. Il n'y a eu aucun blessé.

Lundi matin, depuis les hauteurs de Notre-Dame-de-Gravenchon-Photo transmise par Guillaume Hodierne - Aucun(e)
Lundi matin, depuis les hauteurs de Notre-Dame-de-Gravenchon-Photo transmise par Guillaume Hodierne

Qui a géré cet incident ? 

C'est Exxon Mobil en interne qui a géré cet incident, comme le veut la procédure classique. Un POI, plan opérationnel interne a été mis en place dès dimanche matin. Les autorités ont été informées conformément à la procédure. Ce n'est qu'en cas d'incident grave que la Préfecture prend la main sur les opérations, c'est alors un PPI, plan particulier d'intervention. 

Quels risques pour la population ? 

D'après la direction de l'entreprise et les autorités, pas de risques pour la population. Les gaz rejetés sont les mêmes que d'habitude lors des phénomènes de torchères, mais de manière plus importante. Selon les associations écologistes, pas de risques supplémentaires par rapport à l'activité habituelle d'une plate-forme pétrolière. Elles précisent que c'est spectaculaire mais beaucoup moins grave que des particules fines par exemple que l'on inhale sans sans rendre compte.