Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Incident à l'atterrissage pour l'avion de l'école de parachutisme d'Azelot

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Une petite frayeur ce samedi matin sur la base de l'école de parachutisme d'Azelot en Meurthe-et-Moselle. Suite à une erreur d'appréciation, le train d'atterrissage d'un avion a été arraché. Le pilote a dû poser l'appareil sur le ventre. Il est indemne.

L'avion de l'école de parachutisme d'Azelot est inutilisable
L'avion de l'école de parachutisme d'Azelot est inutilisable - Capture d'écran Google Maps

Azelot, France

Sur la piste herbée de l'aérodrome d'Azelot, il reste d'un côté l'avion de l'école de parachutisme et de l'autre le train d'atterrissage arraché. Un avion immobilisé pour les besoins de l'enquête. Ce samedi matin, au terme du premier vol de la journée, un incident s'est produit au moment de se poser après avoir largué à 4.000 mètres les parachutistes. Suite à une erreur d'appréciation, les roues du train d'atterrissage ont touché une petite butte en début de piste. Un choc suffisant pour arracher le train. Le pilote, seul à bord, a eu la dextérité nécessaire pour se poser sur le ventre. Il est heureusement indemne.

L'avion qui venait d'être révisé pour la belle saison est donc inutilisable. L'école de parachutisme dit faire tout son possible pour reprendre son activité le plus rapidement possible. Un appareil pourrait être loué pour assurer les vols.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu