Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incidents dans la nuit du nouvel An à Brive : un policier braqué, six personnes arrêtées, des armes saisies

mercredi 9 janvier 2019 à 18:04 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

Six personnes ont été interpellés par la police à Brive, ce mardi, avant que cinq d'entre elles soient présentées à la justice ce mercredi. Elles sont poursuivies après des incidents les ayant opposés à la police dans le quartier populaire des Chapélies.

Un pistolet automatique et une carabine à air comprimé ont été saisis
Un pistolet automatique et une carabine à air comprimé ont été saisis - Police Nationale

Brive-la-Gaillarde, France

Elles ont été placées en garde à vue dans la foulée de leur interpellation ce mardi à Brive. Après un travail intense de la sûreté urbaine de Brive et de différents services de la direction départementale de la sécurité publique de la Corrèze, ces six personnes ont été arrêtées par la police de la cité gaillarde après des incidents ayant opposés des jeunes et les forces de l'ordre dans la nuit du nouvel An, dans le quartier populaire des Chapélies.

Six personnes arrêtées, une mise hors de cause

Sur les six mis en cause, cinq hommes et une femme âgés de 17 à 45 ans, cinq ont été présentés à la justice ce mercredi. Tous étaient poursuivis après des dégradations, des outrages et des menaces proférées à l'encontre des policiers qui sont intervenus sur place après des feux de poubelle. Des fumées se propageaient à l'intérieur d'un immeuble en cours de déconstruction. Le commissaire de police du commissariat de Brive indique que, face à une vingtaine d'individus menaçant et jetant des projectiles, ses hommes ont dû faire usage d'une grenade de désencerclement.

Un policier braqué au pistolet automatique

Surtout, un policier avait été braqué de loin ce soir-là par une personne tenant une arme de poing. Lors de leur coup de filet ce mardi, les policiers ont notamment saisi le pistolet automatique à blanc en question, mais aussi une carabine à air comprimé. Les armes ont été retrouvées chez une femme de 45 ans, jugée dans la foulée en comparution immédiate. A la barre, elle a expliqué avoir bu et regretter ce qu'elle a fait. Elle a été condamnée à douze mois de prison, dont six avec sursis mise à l'épreuve, et interdiction d'aller dans le quartier des Chapélies pendant deux ans. Les autres prévenus ont écopé de peines allant de 140 heures de travail d'intérêt général à trois mois de prison ferme. Ce dernier prévenu a aussi écopé de la révocation d'une peine de vintg-e-un mois avec sursis. Il a été incarcéré pour deux ans dans la foulée de sa condamnation.