Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Indignation à Bléré après le vol de plaques funéraires au cimetière

lundi 17 août 2015 à 16:32 Par Valentine Schira, France Bleu Touraine

La semaine dernière une famille a découvert que les plaques funéraires placées sur la tombe d'un de leur proche défunt avaient été dérobées. Ce n'est pas la première fois que des vols ont lieu dans le cimetière de cette commune de Touraine.

Cela fait plusieurs mois que des vols et des dégradations sont commises dans le cimetière de Bléré.
Cela fait plusieurs mois que des vols et des dégradations sont commises dans le cimetière de Bléré. © Radio France - Valentine Schira

Le vol a été découvert mercredi dernier. Entre huit et dix plaques funéraires qui se trouvaient sur une même tombe ont disparu, provoquant l'indignation d'habitants et d'élus. "Nous sommes très touchés par ces agissements", déclare l'adjointe au maire de Bléré Nicole Dalaudier, qui ajoute qu'il y a "une très forte émotion" dans la commune. D'après l'élue, le but du ou des voleurs aurait pu être la revente des plaques. La mairie condamne ces actes.

"Cela me révolte, il faut respecter les morts." Virginie, une habitante.

Le cimetière de Bléré est coutumier des vols et actes de dégradation. Depuis plusieurs mois des larcins sont constatés de manière récurrente. Ce sont le plus souvent des fleurs, des vases ou des jardinières, mais il arrive aussi que des objets plus précieux disparaissent. Virginie, une habitante, s'est ainsi fait voler le chapelet serti de cuivre qu'elle avait déposé sur la tombe de son père. Elle se dit révoltée.

Ces actes à répétition relèvent du "vandalisme gratuit" d'après Nicole Dalaudier, qui estime que ces incivilités ne sont pas forcément liées au vol des plaques la semaine dernière. La mairie a en tout cas incité la famille à porter plainte afin qu'une enquête soit ouverte.