Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Indre : elle vole un chéquier dans une clinique et dépense plus de 1.000 euros

mercredi 6 septembre 2017 à 20:38 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry et France Bleu Creuse

Une femme a été condamnée mercredi à Châteauroux à 14 mois de prison ferme pour avoir volé un chéquier et réalisé des achats frauduleux dans l'Indre, la Creuse et l'Allier en 2016.

Chéquier (illustration)
Chéquier (illustration) © Maxppp - Maxppp

Châteauroux, France

Une femme de 51 ans domiciliée à Boussac en Creuse a été condamnée mercredi à un an et deux mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Châteauroux pour usage de chèque contrefaisant ou falsifié en récidive. En un mois et demi, elle avait dépensé 1.090 euros en chocolats, produits de beauté ou coiffeur avec un chéquier volé dans l'Indre.

Un chéquier volé dans une clinique

Alors qu'elle était en convalescence en avril 2016 à Pouligny-Notre-Dame (Indre) à la clinique du Manoir, cette femme a dérobé un chéquier dans un placard à une voisine de chambre originaire de Saint-Denis-de-Jouhet (Indre). Il restait une quinzaine de chèques. Elle en a profité pour faire quelques achats, la plupart du temps, pour de petits montants, entre 30 et 40 euros, pour ne pas avoir à présenter sa carte d'identité.

Treize victimes dans trois départements

Au total treize commerçants ont été victimes de ces chèques frauduleux à Châteauroux (Indre), Montluçon et Huriel (Allier) et Lépaud (Creuse) entre mai et juin 2016. A Châteauroux, la quinquagénaire a par exemple dépensé 213 euros chez le coiffeur Eric Stipa, 67 euros en chocolats chez Jeff de Bruges et 121 euros en produits de beauté chez Yves Rocher.

Prévenue absente à l'audience

L'accusée avait déjà été condamnée à Guéret et Montluçon pour des faits similaires. Elle avait effectué l'an dernier près de trois mois de prison, entre août et octobre 2016. La prévenue était absente lors de son procès mercredi après-midi au tribunal correctionnel de Châteauroux, mais elle était représentée par son avocate. L'un des défenseurs des parties civiles était également présent.