Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : les gendarmes arrêtent les meurtriers d'un homme tué il y a près d'un an à Bourgueil

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Les gendarmes de la brigade de recherches de Chinon et de la section de recherches d'Orléans ont élucidé le meurtre d'un homme de 49 ans à Bourgueil à l'issue de près d'un an d'enquête.Deux hommes ont été mis en examen pour meurtre et écroués.

Les gendarmes de la brigade de recherches de Chinon et de la section de recherches d'Orléans ont mis leurs moyens en commun pour résoudre l'affaire
Les gendarmes de la brigade de recherches de Chinon et de la section de recherches d'Orléans ont mis leurs moyens en commun pour résoudre l'affaire © Radio France - Thomas Schonheere

"C'est en étudiant l'emploi du temps de la victime précédant sa mort et ses fréquentations que les gendarmes de Chinon et Orléans ont abouti" dit le procureur de la République Grégoire Dulin. Il aura fallu pour cela presqu'un an d'enquête. Mardi 26 mai, les gendarmes interpellent deux hommes qui, le jeudi 28 mai, sont présentés au juge d'instruction. Ils sont vite mis en examen pour meurtre et écroués en détention provisoire. 

L'affaire remonte à la  nuit du 2 au 3 juillet 2019  sur un chemin entre Port-Boulet et Bourgueil. Selon les propos des deux meurtriers présumés, ils raccompagnent chez elle leur victime, alcoolisée, un homme de 49 ans connu à Bourgueil pour son penchant pour l'alcool. Sans mobile déterminé, les deux hommes le frappent à coups de poing et de pieds. Ils affirment l'avoir ensuite abandonné vivant. Le corps sera retrouvé, dans un chemin proche d'un cours d'eau et d'un parking. Selon le procureur, l'autopsie a permis de déterminer que l'homme est décédé des coups portés contre lui. 

Les meurtriers présumés, âgés de 30 et 28 ans, sont connus de la justice, dont l'un pour une lourde condamnation remontant à quelques années. L'un d'eux vivait en concubinage avec la fille de la victime. Dès le 5 juillet 2019, une enquête avait été ouverte sur commission rogatoire d'un juge d'instruction. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu