Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Indre-et-Loire : 18.000 projets de recrutements en 2018 dans les secteurs en tension

jeudi 26 avril 2018 à 6:17 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Le chômage baisse au premier trimestre 2018 en Indre-et-Loire. Et la tendance pourrait se poursuivre avec la reprise économique. Près d'une entreprise sur quatre compte recruter cette année dans le département. Cependant, il est parfois difficile de trouver la perle rare pour Pôle Emploi.

Le besoin de main d'oeuvre est criant dans le secteur des services à la personne
Le besoin de main d'oeuvre est criant dans le secteur des services à la personne © Maxppp - Jean-François Frey/L'Alsace

Indre-et-Loire, France

En même temps que les chiffres du chômage pour ce premier trimestre 2018, Pôle Emploi publie son enquête sur les besoins de main d’œuvre en Indre et Loire. Avec 18.000 projets de recrutement recensés, la tendance est plutôt bonne car les prévisions d'embauches des entreprises du département sont à la hausse, +13%. Dans un contexte où  le taux de chômage à la baisse, 8,1% en Indre-et-Loire fin 2017, soit 52.000 personnes inscrites à Pôle Emploi. 

Les secteurs qui recrutent : les services, l'agriculture, la santé

Le message de Pôle Emploi est donc clair : il y a du travail ! Eric Kraemer est le directeur territorial de Pôle Emploi pour la Vallée de la Loire. Pour lui, ces chiffres sont très encourageants et confirment le dynamisme économique. Une entreprise sur 4 compte recruter en Indre-et-Loire en 2018.  Dans près de 6 cas sur 10, les secteurs qui recrutent sont les services (services aux entreprises et services à la personne), le secteur agricole, l'industrie agro-alimentaire, la santé, le sanitaire et social. 

Adapter l'offre et la demande

Mais il y a un problème : d'un côté, les demandeurs d'emploi n'ont pas toujours les formations qui correspondent, et de l'autre, les employeurs sont trop souvent à la recherche de la perle rare, sans essayer de réduire leurs critères de sélection. C'est pour cela que Pôle Emploi travaille de plus en plus avec les entreprises qui recrutent pour imaginer des solutions. Ainsi  à Saint Pierre des Corps, dans une entreprise de logistique, où on fournit notamment les restaurants de deux marques bien connues de fast food, ce n'est pas toujours facile de trouver les profils adéquats. Pour travailler dans la logistique alimentaire, il faut faire des concessions : travailler dans le froid, se lever tôt, terminer tard parfois.... Des contraintes qui rendent les postes moins attractifs. Du coup, Pôle emploi encourage les entreprises à ne pas se focaliser sur le diplôme. On a pas toujours la personne parfaitement qualifié pour le poste. Il faut faire un travail d’adaptation de la main d'oeuvre disponible sur le territoire pour répondre aux attentes des entreprises, explique Eric Kraemer de Pôle Emploi Vallée de la Loire.