Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Indre-et-Loire : deux blessés légers au collège de Montrésor après une explosion lors d'un cours de chimie

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Un récipient en verre a explosé ce jeudi matin au collège de Montrésor dans le Lochois au cours d'un cours de chimie. Une professeure a été blessé et présente quelques petites coupures. Les enfants n'ont pas été touchés mais ont été choqués par l'explosion.

L'explosion est survenue vers 10h30
L'explosion est survenue vers 10h30 © Radio France - Mickaël Chailloux

Montrésor, France

Une vingtaine de collégiens et leur professeur ont eu très peur ce jeudi matin au collège de Montrésor. Vers 10h30, au cours d'une expérience chimique avec du dioxygène, un bécher (un récipient en verre) a explosé dans la salle de cours. La professeure a été légèrement blessée aux mains. Elle a été transportée à l'hôpital de Loches. Un adulte accompagnant a été blessé tout aussi légèrement. 

Il n'y a pas de blessés chez les collégiens

Les 19 élèves ne sont pas blessés mais ils ont été traumatisés par le bruit de l'explosion. La principale du collège Laurence Stary, explique que "c'est un récipient en verre qui a explosé au cours d'un cours de chimie. Il y a eu des blessures très légères pour le professeur et des élèves ont été choqués par l'explosion. Ils ont tous été examinés par le médecin. Ils s'inquiétaient surtout pour leur professeur car il avait des petites coupures". Après examen médical des enfants, ils ont repris les cours ce jeudi après-midi. Leur professeure devrait quitter rapidement l'hôpital de Loches. Il n'y a que peu de dégâts dans la salle de cours. Une vingtaine de pompiers a participé à l'opération, ainsi que trois ambulances et deux autres véhicules de secours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu