Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Indre-et-Loire : trois Albanais jugés ce mercredi pour une centaine de cambriolages

-
Par , France Bleu Touraine

Trois hommes soupçonnés d'avoir commis entre 80 et 100 cambriolages en novembre 2015, sont jugés ce mercredi à Tours. Les malfrats ont écumé les maisons dans les départements d'Indre-et-Loire, du Loir-et-Cher et du Loiret.

Dans ce dossier,  on compte 85 victimes, toutes parties civiles
Dans ce dossier, on compte 85 victimes, toutes parties civiles © Maxppp - Nice Matin

Ces trois Albanais agissaient dans des endroits ciblés, c'est à dire proches de l'Autoroute A10, où il est plus facile de disparaître rapidement.

En Indre et Loire, 9 communes ont été touchées par cette vague de cambriolages : Auzouer-en-Touraine, Château-Renault mais aussi Pocé, Amboise, Limeray, Parçay-Meslay, la Ville-aux-Dames par exemple... Les trois prévenus sont âgés de 27, 28 et 41 ans. Ce sont des Albanais qui au moment des faits venaient tout juste d'arriver en France.

Ils dérobaient essentiellement des bijoux. Un butin qu'ils sont allés planquer en creusant un trou dans une forêt près de Blois.

C'est la brigade de recherche d'Amboise qui a mis fin à ces agissements. Les trois individus ont été mis en examen pour vols avec effraction en réunion. Ils ont depuis été placés en détention. Ce qui marque dans ce dossier, c'est le nombre de victimes : 85 en tout sur les 3 départements, presque toutes se sont constituées partie civile.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu