Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Indre-et-Loire : des cimetières pris pour cible par des vandales

dimanche 27 mai 2018 à 9:40 Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine

Après La Riche et Nazelles-Négron, c'est le cimetière de Bléré qui a reçu la visite de vandales. Ils s'en sont pris à plusieurs tombes : "Des actes et invincibilités imbéciles totalement inadmissibles" pour l'ancien maire de Bléré et député La République En Marche Daniel Labaronne

Des actes de vandalisme dans le cimetière de Bléré
Des actes de vandalisme dans le cimetière de Bléré - @Mairie Bléré

Indre-et-Loire, France

Dans plusieurs cimetières d'Indre-et-Loire, des actes de vandalismes ont été découverts ces derniers jours. Le dernier en date s'est déroulé à Bléré, où des plaques commémoratives ont été renversées et dispersées. 

Cette triste série a commencé à La Riche, où une trentaine de tombes ont été vandalisées dans la nuit du 19 au 20 mai.  Deux jours plus tard, ce sont des employés de la commune de Nazelles-Négron qui découvrent dans le cimetière une quinzaine de tombes vandalisées. Des croix ont été renversées ou cassées.

Enfin, derniers faits en date : des plaques commémoratives ont été renversées et dispersées  dans le cimetière de Bléré le 25 mai dernier. 

Chaque fois, les municipalités et certaines familles ont déposé plainte et des enquêtes sont ouvertes pour retrouver les auteurs de ces dégradations.  

A La Riche, les policiers devaient auditionner des habitants, voisins du cimetière qui  assurent avoir vu traîner un groupe de jeunes - voire de "très jeunes", selon les mots du maire Wilfried Schwartz - après la fermeture du cimetière,  le samedi 19 mai

A Nazelles-Négron, la gendarmerie d'Amboise a lancé un appel à témoins. Toute personne pouvant fournir des informations peut prendre contact avec la gendarmerie  : 02-47-30-63-70

A Bléré, la municipalité s’est engagée à renforcer la surveillance du cimetière.