Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Indre-et-Loire : deux jeunes de l'ultra-droite arrêtés, soupçonnés d'un projet d'attentat

-
Par , France Bleu Touraine

Cinq personnes ont été arrêtés entre septembre 2018 et mai 2019, dont deux en Indre-et-Loire. Ils sont soupçonnés d'appartenir à un groupuscule néo-nazi. Tous échangeaient sur un forum sur internet. Ils sont soupçonnés d'avoir projeté un attentat contre les communautés juive et musulmane.

Illustration
Illustration © Maxppp - V. Pereira

Indre-et-Loire, France

Un coup de filet dans la mouvance néo-nazie. Plusieurs personnes auraient fomenté un projet d'attentat contre les communautés juive et musulmane comme l'a révélé BFMTV, confirmé par France Bleu. Tout est parti de l'Isère, de Grenoble précisément. Un ex-gendarme volontaire a été arrêté en septembre pour détention d'armes (explosifs, fusil, pistolet). Quatre autres personnes sont arrêtées dans la foulée, en décembre et en mai, dont deux Tourangeaux. Il s'agit de deux jeunes de 21 et 17 ans selon une source proche de dossier. Lors de leur garde à vue en décembre, ils reconnaissent tous les deux adhérer à "l'idéologie nazie" selon Le Parisien

Où habitent-ils? Que font-ils dans la vie? Qu'ont trouvé les enquêteurs lors des perquisitions à leur domicile? Le parquet antiterroriste refuse d'apporter le moindre élément 

On sait seulement pour l'instant que les deux Tourangeaux sont mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" et placés sous contrôle judiciaire strict. Ils ont été arrêtés à la fin de l'année 2018. Ils échangeaient avec le principal suspect via un forum, un groupe de discussion sur internet intitulé "La Faction Oiseau Noir". Les gendarmes ont suivi les discussions après une dénonciation pour leurs écrits sur internet. L'ex-gendarme volontaire, âgé de 23 ans, habitant Grenoble, ne cachait pas sur ce forum sa volonté de commettre une action violente contre un lieu de culte juif ou musulman, une action "mal définie au stade des interpellations" selon les enquêteurs. C'est d'ailleurs dans ce cadre qu'en janvier, la section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie. Les investigations ont porté sur des chefs d'association de malfaiteurs terroriste, transport détention et fabrication d'engins explosifs en relation avec une entreprise terroriste, détention non autorisée d'armes de catégorie A et port d'armes de catégorie B en relation avec une entreprise terroriste.

Choix de la station

France Bleu