Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Indre-et-Loire : deux joueurs de foot condamnés après l'agression d'un arbitre

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

L'arbitre du match Luzillé-Tours Turk Futbol Kubulu (TFK) avait été agressé le dimanche 19 mai dernier. Un joueur du Tours TFK l'avait frappé après avoir été expulsé du terrain et un deuxième s'en était aussi pris à lui. Les deux joueurs ont été condamnés à trois mois de prison avec sursis.

L'arbitre agressé a obtenu onze jours d'incapacité totale de travail.
L'arbitre agressé a obtenu onze jours d'incapacité totale de travail. © Maxppp - Sebastien JARRY

Indre-et-Loire, France

Un arbitre tourangeau a été agressé le week-end dernier lors d'un match de départementale 5 entre les clubs de Luzillé-Tours TFK. Deux joueurs du Tours TFK s'en sont pris à lui juste après l'expulsion de l'un des deux joueurs. Cet arbitre qui officiait depuis six ans sur les terrains amateurs s'en est sorti avec "des douleurs au bras gauche, aux cervicales, ainsi qu'au tibia et avec plus de dix jours d'incapacité totale de travail. Ce jeudi, nous arriverons à la fin de l'ITT mais on ne sait pas s'il a besoin d'être prolongé ou non", a indiqué l'avocat de l'arbitre, Me Morin.

Trois mois de prison avec sursis

Les deux joueurs ont écopé de trois mois de prison avec sursis et une interdiction de stade pendant dix-huit mois. Ils encourent également une peine au niveau de la Fédération française de football (FFF).

"Dès la première période, c'était un match assez tendu"  - Me Morin.

En première période, l'arbitre avait déjà donné deux cartons blancs (exclusion temporaire de 10 minutes) à un joueur de chaque équipe. "Dès la première période, c'est un match qui était assez tendu et la situation a dégénéré en seconde période", précise Me Morin.

Sauf que vers la fin du match, la situation se tend et un joueur du TFK se fait exclure. Il sort du terrain mais reste sur le bord, ce qui est interdit par le règlement. C'est alors que pendant le match, accompagné d'un autre joueur de son club, il frappe l'arbitre.

Des agressions à répétition dans le monde amateur

D'après Me Morin, l'arbitre agressé "se demande s'il va encore arbitrer à l'avenir. Il a déjà entendu des noms d'oiseaux sur les terrains depuis qu'il officie, mais là on parle de violence physique et c'est ça qui n'est pas tolérable."

Les chiffres des plaintes relatives à des agressions ou injures dans le monde amateur sont élevées et ne diminuent pas. En 2017, près de 5.000 plaintes avaient été recensées.

*Contacté, le Tours TFK n'a pas répondu à nos sollicitations.

Choix de la station

France Bleu