Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : les gendarmes d'Amboise arrêtent trois jeunes voleurs qui pillaient des maisons

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Touraine

Ce sont trois jeunes de 20 et 21 ans. Depuis avril 2020, ils volaient de tout dans des maisons de Tours, Blére et Chinon.Ils ont été interpellés par les gendarmes d'Amboise.

Les gendarmes d'Amboise ont mis fin aux vols de trois jeunes sans complexe
Les gendarmes d'Amboise ont mis fin aux vols de trois jeunes sans complexe © Radio France - Marie Ameline

La brigade de recherche de la gendarmerie d'Amboise a mis fin à des vols en série qui avaient lieu depuis le mois d'avril à Tours, Chinon, et Bléré. Lundi matin, elle a interpellé trois jeunes d'une vingtaine d'années dans un quartier d'Amboise. Ils pillaient des pavillons en l'absence de leurs propriétaires pour revendre ensuite la marchandise

Ces jeunes voleurs qui n'étaient pas connus des services de gendarmerie, sauf un avec un antécédent judiciaire, effectuaient des repérages avant de pénétrer dans les maisons vides de leurs occupants. Ils volaient tout ce qu'ils trouvaient avec un seul objectif: revendre à un bon prix. Ils emportaient des remorques, des tondeuses, des échelles, des bacs à sable, des parasols, des chaises en plastique, et plus importants une voiture, une moto, et même un petit bateau. Repérés par des habitants, la gendarmerie a réussi à les interpeller une première fois en juillet. Remis en liberté après leur audition pour éviter une procédure judiciaire trop lourde, ils ont repris les vols sans complexe. Les gendarmes les ont donc à nouveau localisés avant de les interpeller une deuxième fois à Amboise. Cette fois, ils n'échapperont pas aux poursuites pour "vol en réunion par effraction". Ils seront présentés au parquet et jugé en comparution immédiate devant le tribunal de Tours mercredi après-midi 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess