Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : les gendarmes se dotent d'un bolide et d'une première voiture électrique

-
Par , France Bleu Touraine

La gendarmerie d'Indre-et-Loire vient de recevoir une Mégane RS qui peut rouler à 250 kilomètres-heure et une Renault Zoé, son premier véhicule électrique.

Pour la première fois, en Indre-et-Loire, la gendarmerie se déplacera en véhicule électrique, comme l'atteste le logo à l'arrière du véhicule.
Pour la première fois, en Indre-et-Loire, la gendarmerie se déplacera en véhicule électrique, comme l'atteste le logo à l'arrière du véhicule. - ©Page Facebook de la gendarmerie d'Indre-et-Loire

La gendarmerie d'Indre-et-Loire l'annonce sur sa page facebook : elle vient d'être dotée de deux nouvelles voitures aux usages très différents, adaptées chacune à un type de mission bien précis.

Un véhicule d'intervention capable de rouler à 250 kilomètres-heure

La  B.R.I, la Brigade Rapide d'Intervention dispose maintenant d'une mégane RS qui peut parcourir un kilomètre en 27 secondes, départ arrêté. Destinée à rattraper les chauffards ou les auteurs de go-fast, ce véhicule peut atteindre une vitesse de 250 kilomètres-heure. Les gendarmes de toute la France utilisent déjà des véhicules de ce type depuis plusieurs années, ce qui n'est pas sans risque : en mars 2019, le véhicule rapide de la gendarmerie d'Indre-et-Loire s'était d'ailleurs retrouvé sur le toit, dans la traversée de Tours, sur l'A10, en évitant une collision avec un autre véhicule.

Ce véhicule capable de faire des pointes de vitesse à 250 kilomètres-heure est utilisé par la Brigade Rapide d'Intervention
Ce véhicule capable de faire des pointes de vitesse à 250 kilomètres-heure est utilisé par la Brigade Rapide d'Intervention - ©Page facebook gendarmerie d'Indre-et-Loire

Un premier véhicule électrique

Le second véhicule dont la gendarmerie d'Indre-et-Loire vient d'être doté est beaucoup moins nerveux. Il s'agit d'une Renault Zoé, première voiture électrique mise à disposition des gendarmes de notre département. Ce véhicule "propre" servira aux liaisons entre les différentes unités. Un logo adapté mélange le symbole de la gendarmerie avec le dessin d'une prise de courant "un symbole pour signifier le passage au zéro-émission de l'institution" précise le texte sur la page facebook des gendarmes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess