Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : les lettres de menace de mort contre Siné Mensuel ont été postées en Touraine

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Le journal satirique Siné Mensuel, petit frère de Charlie Hebdo, a révélé qu'il avait reçu cinq lettres de menaces de mort cette semaine, toutes postées de Touraine. Le journal a porté plainte.

Le journal Siné Mensuel visé par des menaces de mort
Le journal Siné Mensuel visé par des menaces de mort - Siné Mensuel

L'Indre-et-Loire serait le point de départ de cinq lettres de menaces de mort envoyées au journal satirique Siné Mensuel mardi dernier. Elles sont signées du GUD, groupement union défense, un syndicat étudiant d'extrême droite dissout en 2017. Dans l'une de ces lettres, ces simples mots "Après Charlie, Siné", et dans d'autres des menaces contre des collaborateurs du journal. Siné Mensuel a déposé plainte le lendemain mercredi pour menaces de crime et pour apologie du terrorisme. Est-ce qu'on en sait plus sur la provenance de ces lettres de la Touraine ?

Le journal annonce qu'il reviendra en version papier dans les kiosques au mois de juin
Le journal annonce qu'il reviendra en version papier dans les kiosques au mois de juin - Siné Mensuel

Il n'y a comme preuve que l'oblitération des timbres, ce qui est peu. Cela prouve, en tout cas, que ces cinq lettres ont bien été postées en Indre-et-Loire et cela va permettre aux policiers parisiens de cibler en partie leur enquête sur la Touraine. Le département n'est pas une terre d'extrême droite même si des mouvements comme le GUD, l'action française, les jeunesses identitaires, troisième voie, vox populi ou encore les jeunesses nationalistes peuvent y avoir des représentants.

Après Charlie, Siné

"Nous avons l'habitude des insultes, dit Catherine Sinet, la rédactrice en chef du journal, mais qu'on nous menace de mort, c'est plus compliqué, et quand ils cautionnent l'attentat contre Charlie Hebdo, là on passe à un cran supérieur." C'est pour cela que Siné Mensuel a porté plainte contre X, pour menace de crime ou délit matérialisé, et pour apologie du terrorisme. Les lettres se félicitent de la tragédie de Charlie Hebdo et menacent Siné Mensuel du même sort : "Après Charlie, Siné" est-il écrit dans l'une d'elles. 

Le journal, crée en 2008 par Siné à la suite de son éviction de Charlie Hebdo, avait déjà reçu des menaces et avait été cambriolé en 2008. À l'époque, il s'appelait Siné Hebdo. Siné Mensuel annonce sur son site internet qu'il reviendra en version papier au mois de juin. Le confinement avait donné un coup d'arrêt à la publication papier et seule la version numérique est accessible gratuitement aux abonnés depuis avril.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu