Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Indre-et-Loire : nuit d'Halloween plutôt calme malgré des jets de mortiers et 3 jeunes interpellés au Sanitas

-
Par , France Bleu Touraine

Avec le renfort d'une demi-compagnie de CRS, la nuit a été relativement calme dans la Métropole de Tours. Trois jeunes, dont deux mineurs, ont été interpellés au Sanitas où des jets de projectiles contre les forces de l'ordre ont eu lieu. Il n'y a pas eu de voitures brûlées.

Une demi-compagnie de CRS  a été déployées à Joué-les-Tours
Une demi-compagnie de CRS a été déployées à Joué-les-Tours © Maxppp - L'Alsace/Jean-François Frey/Maxppp

Indre-et-Loire, France

Le directeur de cabinet de la Préfecture d'Indre-et-Loire se "félicite du bon déroulement de la soirée d'Halloween" jeudi soir à Tours, Saint-Pierre-des-Corps et Joué-les-Tours. Dans cette dernière ville, la nuit d'Halloween avait été très agitée dans le quartier de la Rabière en 2018 avec huit véhicules incendiés et des échauffourées. Par ailleurs pour ces vacances de la Toussaint, neuf véhicules ont déjà pris feu dans ce même quartier. 

Pour éviter la répétition de ce scénario, une demi-compagnie de CRS, la CRS 41 de Saint-Cyr-sur-Loire, a été déployée jeudi soir. Elle sera encore présente ce vendredi soir, soit une trentaine d'hommes. Mais avec la police départementale, une soixantaine d'hommes sont mobilisés ce vendredi soir dans les quartiers de la Métropole de Tours. Ce renforcement du dispositif policier a permis d'enregistrer une nuit plutôt calme, malgré quelques jets de projectiles en début de soirée vers 20h.

Trois gardes à vue, dont deux mineurs au Sanitas à Tours

Dans le quartier de la Rabaterie  à Saint-Pierre-des-Corps, la soirée a été assez calme malgré quelques tirs de projectiles. C'est surtout dans le quartier du Sanitas à Tours que le début de soirée a été tendu. Un groupe de 10 à 20 jeunes jeunes a pris à partie des policiers. Deux tirs de mortiers sur des véhicules de police ont été enregistrés entre 19h et 21h. Ce groupe de jeunes a ensuite jouer au jeu du chat et de la souris, "mais il n'y a pas de blessés", précise François Chazot. 

Il n' y a pas eu de véhicules incendiés - François Chazot le directeur de cabinet du Préfet

Au total, 3 jeunes ont été interpellés et placés en garde à vue précise la Préfecture. Deux mineurs ont été arrêtés pour outrage aux forces de l'ordre et pour conduite dangereuse (rodéo à moto). Par ailleurs, un homme de 32 ans, a lui aussi été placé en garde à vue pour outrage et rébellion alors qu'il insultait les policiers sur un point de deal. Les forces de l'ordre l'ont interpellé dans la cage d'immeuble. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu