Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : plus de 510.000 manifestants dans près de 70 villes
Faits divers - Justice

Indre-et-Loire : Près de 110 kilos d'herbe de cannabis interceptés sur l'A10 au péage de Monnaie

-
Par , France Bleu Touraine

Près de 110 kilos d'herbe de cannabis interceptés sur l'autoroute A10 au péage de Monnaie dans la nuit du jeudi 8 novembre. La cargaison a été retrouvée dans une camionnette partie de Madrid et à destination de Berlin.

La camionnette interceptée transportait près de 110 kilos d'herbe de cannabis
La camionnette interceptée transportait près de 110 kilos d'herbe de cannabis - ©Gendarmerie d'Indre-et-Loire

Indre-et-Loire, France

Le présumé passeur était mardi 12 novembre devant le Tribunal correctionnel de Tours, dans le cadre d'une comparution immédiate, mais il a demandé un délai pour préparer sa défense et sera finalement jugé le 4 décembre prochain.

Dans la nuit du jeudi 8 novembre, les gendarmes d'Indre-et-Loire effectuent une série de contrôles sur l'autoroute A10 pour détecter d'éventuels passeurs de migrants, lorsqu'ils remarquent un véhicule au comportement "troublant". Décision est prise de l'arrêter à la barrière de péage de Monnaie. 

Dans cette camionnette, ils vont découvrir plusieurs sacs de sport remplis d'herbe de cannabis plus ou moins cachés derrière des vêtements. Le conducteur arrive de Madrid où dit il aux gendarmes "un certain Rachid lui aurait promis 3000 euros pour convoyer la voiture de l'Espagne jusqu'à Berlin". Une fois à destination, il devait recevoir la somme promise, charge à lui de rentrer en Espagne par avion et à ses frais.

Le conducteur assure qu'il s'agit de son premier voyage car il avait besoin d'argent pour sa famille. Pourtant il a sur lui deux téléphones dont l'un atteste d'un voyage précédent depuis Madrid toujours, mais cette fois vers la Belgique.

Par ailleurs, lors de l'interpellation, les gendarmes ont repéré deux autres véhicules immatriculés en Espagne : le premier qualifié de voiture ouvreuse et le second qui serait une voiture suiveuse.

Le Procureur demande le maintien en détention du conducteur, d'abord parce qu'il a reconnu les faits, ensuite parce qu'"il y a de fortes présomptions" selon le Procureur que "cet homme appartienne à une organisation de trafiquants".

Le conducteur de la camionnette interceptée sera donc jugé le 4 décembre prochain et reste en prison. Il risque 10 ans d'emprisonnement pour importation, détention et transport d'herbe de cannabis.

La prise des gendarmes d'Indre-et-Loire dans la camionnette interceptée au péage de Monnaie dans la nuit de jeudi 8 novembre  - Aucun(e)
La prise des gendarmes d'Indre-et-Loire dans la camionnette interceptée au péage de Monnaie dans la nuit de jeudi 8 novembre - ©Gendarmerie d'Indre-et-Loire
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu