Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire: près de 900 kg de résine de cannabis découverts dans un camion-citerne

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu Maine

Quatre hommes ont été interpellés au volant d'un camion-citerne et d'une voiture ouvreuse ont été arrêtés, jeudi 11 mars sur l'A 85 entre Vierzon et Tours. Ils transportaient près de 900 kg de résine de cannabis.

Illustration saisie de cannabis à Montpellier
Illustration saisie de cannabis à Montpellier © Maxppp - David Crespin/Midi Libre/Maxppp

Un réseau d'importateurs de produits de stupéfiants vient d'être démantelé en Indre-et-Loire. Un camion-citerne et une voiture ouvreuse ont été stoppés, jeudi 11 mars sur l'A 85 entre Vierzon et Tours, par des enquêteurs de la direction territoriale de la police judiciaire d'Angers et des hommes de la brigade de recherche et d’intervention (BRI) de Nantes. 862 kg de résine de cannabis ont été découverts dans ce camion selon nos confrères de Ouest-France. Une information confirmée par le parquet du Mans. La saisie est estimée à plus de 3,5 millions d'euros à la revente. 7 kg d'herbe de cannabis  et près d'1 kg de cocaïne ont également été découverts à l'occasion de perquisitions.   

Quatre hommes âgés de 25 à 64 ans, originaires du Mans, ont été interpellés et placés en garde à vue. Ils étaient partis, un peu plus tôt d'Espagne et avaient pour destination l'agglomération du Mans. Ils ont été déférés ce lundi 15 mars devant la juridiction du Mans. Le parquet a requis leur mise en examen avec mandat de dépôt pour importation, acquisition, détention, offre ou cession de produits stupéfiants. Ils risquent 10 ans de prison.

Ces importateurs visaient à alimenter assez largement la ville du Mans et la région Pays de la Loire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess