Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Indre-et-Loire : prison avec sursis pour le couple de toxicomanes de Luzillé

-
Par , France Bleu Touraine

Un couple de toxicomanes de Luzillé près de Bléré a été condamné à de la prison avec sursis pour usage de stupéfiants. Pendant plusieurs mois ils ont effectué 23 voyages à Anvers et Bruxelles pour aller s'approvisionner en cocaïne et héroïne.

Le couple a écopé de peine de prison avec sursis
Le couple a écopé de peine de prison avec sursis © Maxppp - PQR/Le Parisien/Maxppp

Luzillé, France

Le procès de la dépendance aux drogues dures se déroulait lundi devant le tribunal correctionnel de Tours. A la barre, 3 individus, dont un couple de Luzillé près de Bléré dans l'est de l'Indre-et-Loire. Entre janvier 2016 et mai 2017, ce couple faisait régulièrement des allers retours aux Pays-Bas et en Belgique pour s'approvisionner en cocaïne et en héroïne pour leur consommation personnelle. Lors de l'audience, la justice a finalement opté pour la clémence en les condamnant à 8, 10 et 16 mois de prison avec sursis, et mise à l'épreuve durant 2 ans avec obligation de soins. 

Le couple (32 et 36 ans) aurait effectué au total 23 voyages à Amsterdam et Anvers. A chaque fois, il ramenait entre 5 et 10 grammes de chaque drogue et en consommait parfois la moitié sur la route du retour. Lors de l'audience, les 3 prévenus (le dernier étant âgé de 48 ans), ont affirmé avoir arrêté la cocaïne et l'héroïne. Ils seraient sont sous méthadone.